Code d'Hammurabi

Stèle du Code d'Hammurabi.

Le Code d'Hammurabi est le premier recueil de lois et de jurisprudence de l'histoire (1750 av. J.-C). Il est attribué au roi Hammurabi, qui a régné sur Babylone d'environ 1792 à 1750 av. J.-C.

La stèle

La stèle, conservée au musée du Louvre, a été découverte à Suse en 1901. C'est un monolithe de basalte noir de 2,25 m de haut, dont le sommet est sculpté en bas-relief. On y voit la rencontre du roi Hammurabi avec le dieu-soleil Shamash. Le roi, à gauche, se tient debout, la main droite levée en signe de respect. Il porte une longue barbe et un bonnet à larges bords. Le dieu Shamash, à droite, est assis sur un trône. Il porte une tiare à cornes et une robe à volants ; des rayons jaillissent au-dessus de ses épaules. Shamash remet au roi les insignes de la royauté. Sa présence est liée à sa fonction de dieu de la justice.

Le texte

Le texte, qui est le plus long texte en cunéiforme parvenu jusqu'à nous, est un recueil de 282 arrêts écrits en langue babylonienne (akkadien). Il reprend en les transformant des textes plus anciens. Il a fortement influencé le droit du Proche-Orient ancien.

Le texte révèle une société babylonienne divisée en trois classes de personnes : les hommes libres, les hommes qui leur sont subordonnés et les esclaves.

Le code reprend le principe du talion (« œil pour œil et dent pour dent ») pour le droit criminel. Des paragraphes traitent du droit familial. Le droit commercial est rédigé en faveur des marchands.

La plupart de ces lois, très sévères, seraient peu applicables aujourd'hui.

À la fin se trouve un « épilogue » à la gloire du roi.

Portail de l'Histoire   Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail du droit   Tous les articles sur le droit.
Portail de l'Antiquité   Tous les articles sur l'Antiquité.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.