Colette

Colette en 1932.

Colette (son nom complet est Sidonie Gabrielle Colette ; (Colette n'est pas son prénom mais son nom de famille) est une écrivain et romancière française, née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye et morte le 3 août 1954 (à 81 ans) à Paris.

Biographie

Colette est élevée à la campagne en Bourgogne. En 1893 - elle a vingt ans - elle épouse Henri Gauthier-Willars (connu sous son nom de plume de Willy), un écrivain plus âgé qu’elle. Le couple réside à Paris et Colette écrit son premier roman, Claudine à l’école, que son mari publie en 1903 sous son nom à lui. Après leur divorce, elle se produit sur scène dans des spectacles comme actrice et mime, puis elle devient journaliste. Elle se remarie deux fois, d'abord avec le journaliste Henry de Jouvenel avec lequel elle a une fille, Colette de Jouvenel (son seul enfant) ; plus tard, elle se remarie avec l'écrivain et journaliste Maurice Goudeket.

Colette connait le succès comme romancière, avec notamment Dialogues de bêtes (1905), La Vagabonde (1910), Sido (1929). L'amour, la nature et la sensualité tiennent une grande place dans ses romans. Elle écrit aussi des pièces de théâtre adaptées de ses romans. En 1945, elle devient la deuxième femme élue membre de l'Académie Goncourt[1].

Notes

  1. La première était la femme de lettres Judith Gautier, fille de l'écrivain Théophile Gautier, élue en 1910.
Portail de la littérature   Tous les écrivains, les poètes, les romans…
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.