Dépression (météorologie)

Cet article est à compléter. Il concerne les sciences.
Améliore-le ! (Aide)
Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Dépression.
Circulation cyclonique et anticyclonique de l'air dans l'hémisphère Nord

Une dépression météorologique, est un centre de basse pression de l'air lorsque celui-ci s'élève généralement du fait d'un réchauffement à la base de la colonne d'air.

Une dépression est provoquée par un mouvement ascendant de l'air. Lorsqu'une masse d'air s'élève sa pression diminue puisque l'air situé au-dessus est moins épais donc pèse moins sur elle. Le volume de l'air ascendant augmente et sa masse volumique (ou densité) diminue. Il se produit un refroidissement en altitude.

Dans une dépression les pressions les plus basses se trouvent au centre. Les vents (déplacement de l'air) se déplacent alors de la périphérie vers le centre (ils convergent). Du fait de la force de Coriolis, les vents sont déviés vers la droite dans l'hémisphère nord et vers la gauche dans l'hémisphère sud. Ils tournent autour de la dépression.

Une ceinture de basse pression quasi permanente existe au niveau de l'équateur où du fait des températures élevées l'air est ascendant toute l'année. Cette ceinture de basse pression se déplace vers le tropique nord entre l'hiver et l'été (elle suit le mouvement apparent du soleil, qui est à la verticale sur le tropique nord au début de l'été). Les vents sont donc réguliers et soufflent du tropique vers l'équateur : ce sont les alizés.

Article connexe

Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.