Escalier des Gémonies

Dans la Rome antique, l'escalier des Gémonies était un lieu où les cadavres des condamnés à mort étaient exposés aux intempéries et aux outrages dus aux passants ou aux animaux sauvages ou errants pendant plusieurs jours, avant d'être jetés dans le Tibre.

L'endroit est difficile à localiser, mais on pense qu'il s'agissait d'un escalier reliant le Forum au sommet (l'Arx) de la colline Capitole, en longeant le côté nord-ouest de la colline. Il se trouvait en dessous de la prison de Tulianum.

L'exposition des cadavres des condamnés à mort aurait commencé pendant la dictature de Camille en 385 av. J.-C..

Le nom de l'escalier proviendrait du nom latin : scalae gemoniae (du verbe gemo, gemui, gemere qui veut dire gémir) ou gradus gemitorii.

À l'origine, les corps étaient gardés par des soldats, afin que leurs familles ne puissent pas venir les récupérer et les enterrer après leur avoir rendu les honneurs funèbres. L'exposition dans l'escalier des Gémonies était considérée comme déshonorante.

Les corps des condamnés, ou des personnes non encore mortes, après avoir été torturés et étranglés dans leur prison, étaient amenés dans ces escaliers. Ils y séjournaient plusieurs jours et étaient visibles depuis le forum. On pouvait les outrager en paroles ou en actes. Ils pourrissaient sur place et après avoir subis les outrages et mutilations par les chiens errants et autres charognards. Après avoir jugé que l'exemple était suffisant on les jetait dans les eaux du Tibre, où on les traînait à l'aide de crocs. Il arrivait aussi que l'on y amène les cadavres des individus exécutés ailleurs, mais dont on souhaitait faire un exemple.

Plusieurs personnages célèbres ont connu le déshonneur de l'escalier des Gémonies. Les complices de Catilina, Vercingétorix (après 6 ans d’emprisonnement), ou encore Séjan, favori et préfet du prétoire pendant le règne de l'empereur Tibère en 31. Il en est de même pour Vitellius, nommé empereur en 69 apr. J.-C. (l' année des quatre empereurs). Vitellius le successeur de l'empereur Othon, après huit mois de règne, est renversé au profit de Vespasien.

L'expression vouer aux Gémonies, malgré son ancienneté n'est attestée que dans la première moitié du XIXe siècle chez Lamartine.

Portail Rome antique   Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.