Fortification

La forteresse de Suomelinna sur une île en protection d’Helsinki (voir la forme en étoile)

Une fortification désigne le fait de fortifier une ville ou les éléments d’architecture qui forment la forteresse (tour, rempart…).

Généralités

Le but de la fortification est de rendre plus difficile l'irruption d’une armée ennemie, en renforçant les positions de défense. Il s’agit de ralentir le mouvement de l’ennemi, qui ne peut laisser derrière lui une position adverse d’où une troupe pourrait agir sur ses arrières. Cela laisse le temps à une armée alliée de se porter au secours des assiégés.

Il existe des villes fortifiées, des châteaux forts, et même des églises fortifiées.

Les fortifications au cours des âges

Plan des fortifications de Neuf-Brisach, par Vauban.

La construction des fortifications a évolué au cours des siècles. Au Moyen Âge, ce sont la hauteur et l’épaisseur de la muraille qui étaient un obstacle difficile à faire tomber. Avec l’utilisation de l’artillerie, les murailles anciennes devenaient vulnérables. Aussi a-t-on commencé, dès la Renaissance, à construire des fortifications rasantes sortant peu de terre (technique mise au point en Italie et développée par l’ingénieur militaire Vauban).

Exemples de fortifications bien conservées

Préhistoire
Antiquité grecque
Antiquité romaine
Moyen Âge
Renaissance
Vauban et ses successeurs
XIXe siècle
Portail de l'Histoire   Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.