Gauche (politique)

Une séance du parlement polonais, bien vide ce jour-là. On voit la présidente à la tribune et les parlementaires qui siègent à sa gauche (donc au premier plan de l'image).

La gauche désigne l'ensemble des parlementaires qui siègent du côté de la main gauche du président du Parlement (du moins dans les assemblées qui siègent dans un hémicycle [1]). On peut par exemple dire : « La gauche a soutenu le projet de loi du gouvernement ». L'origine du mot remonte à la fin du XVIIIe siècle, pendant la Révolution française. Cette disposition provient du fait que dans les différentes assemblées de la Révolution française les hommes politiques les plus démocrates (en particulier opposés au droit de veto du roi) et les plus réformateurs se sont regroupés dans la partie gauche de l'hémicycle.

On distingue généralement la gauche comme étant davantage progressiste, et la droite comme étant davantage conservatrice. Mais à droite comme à gauche, il existe de grandes différences d'opinion, notamment en matière de libéralisme. Là, on peut parler des différents courants ou mouvements de la gauche, des partis de gauche, de l'union de la Gauche, de l'électorat ou de la presse de gauche, d'un homme ou d'une femme de gauche. On peut aussi ajouter « centre » à ce mot, ce qui donne le terme « centre gauche ».

Composition

La gauche relève de différents courants, allant du plus modéré au plus extrême. Les principaux sont :

La gauche en France

En France, il existe des partis de gauche comme :

En France, la gauche a déjà gouverné avec la droite à trois reprises lors de la Cinquième République : c'est le phénomène de la cohabitation.

Ailleurs dans le monde

Tandis qu'on parle de gauche dans certains pays comme la France, dans d'autres, il est question de :

Ainsi, les libéraux peuvent aussi bien désigner la gauche (Canada) que la droite (Australie).

Évolution

À la finale, les notions de gauche et de droite reposent sur une division de la population en deux grands ensembles, chacun regroupant des personnes qui ont en commun des préférences concernant des choix collectifs.

De nos jours, cette vision traditionnelle de la politique évolue : certains disent qu'elle entraîne juste de nombreux conflits politiques ou sociaux, d'autres que ces conflits sont à l'origine de plus d'égalité entre les classes sociales, etc. Et l'on voit par exemple apparaître des partis politiques qui disent n'être ni de gauche, ni de droite ; ou encore un renforcement du centre (qui réunit des gens de gauche et de droite).


Voir aussi

Vikiliens pour compléter

Références

  1. Dans les pays de traditions britanniques, la salle des assemblées législatives est rectangulaire et divisée en deux côtés. Le côté à la droite du président (le speaker) est le côté des députés soutenant le gouvernement, qu'il soit de droite ou de gauche. Le côté situé à la gauche du président est celui des députés de l'opposition au gouvernement.
Portail de la politique   Tous les articles sur la politique.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.