Grâce (théologie)

Le baptême donne la grâce sanctifiante en effaçant le péché originel. Peinture du XVIIIe siècle

Pour les chrétiens la grâce divine est le don que Dieu fait gratuitement à l'homme et lui assure ainsi le salut de son âme, c'est-à-dire qu'il échappe à la damnation éternelle. La grâce divine était donnée à l'homme avant le péché originel ou bien est retrouvée après le pardon des péchés. Les spécialistes des idées religieuses, les théologiens, distinguent plusieurs types de grâce divine :

Ces subtilités théologiques ont nourri de nombreuses et souvent violentes controverses parmi les penseurs chrétiens. Un des points les plus discutés est le rapport entre la grâce et le libre-arbitre. Au XVIIe siècle, les jansénistes affirment que la grâce est accordée par Dieu à qui il veut et de ce fait le libre arbitre de l'homme n'intervient pas. Il n'y aurait donc pas de distinction entre entre la grâce suffisante et la grâce efficace. Blaise Pascal est un des participants de cette controverse.

Portail du christianisme   Tous les articles concernant le christianisme.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.