Invasion soviétique de la Pologne

L'invasion de la Pologne par les soviétiques est une opération militaire ayant eu lieu au tout début de la Seconde Guerre mondiale, une quinzaine de jours après le début de l'Invasion allemande, l'Allemagne et l'U.R.S.S ayant des objectifs communs et sont liées par le pacte germano-soviétique. Les soviétiques s’arrêtent à environ 300 km de la frontière Est de la Pologne comme convenu avec les Allemands.

Déroulement

Les différentes avancées des armées soviétiques et allemandes, avec en violet la ligne de démarcation.

L'invasion de la Pologne par l'Union soviétique le 17 septembre 1939 intervient à la suite du pacte germano-soviétique. Pour les soviétiques, les raisons sont la discrimination des populations ukrainiennes et biélorusses, même si le réel objectif de Staline est d'agrandir l'U.R.S.S. De plus les soviétiques souhaitent se venger de leur défaite en 1920.

Les armées polonaises doivent dès lors se battre sur deux fronts, même s'ils se concentrent plus contre les forces allemandes que les forces soviétiques. Le gouvernement polonais sachant que l'armée polonaise était prise en tenaille décida de se retirer en Roumanie puis en France.

L'armée quant à elle s'enfuit en Roumanie puis prend la mer pour Alexandrie alors contrôlée par les britanniques.

Les soviétiques rencontrent l'armée allemande dirigée par Heinz Guderian auquel ils demandent d'évacuer Brest-Litovsk conformément au pacte germano-soviétique. Le 18 septembre, Adolf Hitler annonce la fin de la campagne de Pologne, malgré l'existence de quelques poches de résistance notamment à Varsovie.

Voir aussi

Portail de l'histoire militaire   Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...
Seconde Guerre mondiale   Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.