Langues sémitiques

Page d'une bible du XVe siècle, en ge'ez, langue sémitique d’Éthiopie.

Les langues sémitiques sont des langues parlées au Proche-Orient et en Afrique de l'Est.

Elles comprennent des langues très répandues, comme l'arabe et les langues les plus vieilles de l'histoire : langues assyriennes (cunéiforme), égyptien ancien (hiéroglyphes), hébreu et araméen anciens.

Leur nom vient de Sem, fils de Noé. La langue-mère serait née au Proche-Orient.

Les alphabets

Les alphabets sont très différents, allant du phénicien (ancêtre de l'alphabet grec) à l'arabe.

Langues les plus parlées

Les langues sémitiques contemporaines les plus parlées sont l'arabe (plus de 450 millions de locuteurs), l'amharique (27 millions), l'hébreu (8 millions), le tigrinya (6,75 millions). L'origine de ces langues vient de l'Afrique contrairement aux langues indo-asiatiques et appartenant à la famille des langues chamito-sémitiques.

Similitudes

Sur certains mots ces langues ont des similitudes car les mots se forment principalement sur une racine trilière et sont faits de beaucoup de consonnes.

Portail des langues   Tout sur les langues et la linguistique
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.