Les Fées

Les fées, illustration de Gustave Doré

Les fées est un conte de Charles Perrault (1628-1703), grand écrivain français, célèbre pour ses contes populaires de Ma mère l'Oye racontés oralement jadis.

Les personnages

La mère : désagréable et orgueilleuse.

Sa fille aînée, Fanchon : le portrait de sa mère, jalouse de sa sœur.

Sa fille cadette : douce, honnête et belle.

Une pauvre femme : déguisement d'une fée.

Une dame bien habillée : déguisement de la même fée.

Le fils du roi : Il tombe amoureux de la cadette.

Résumé

Une des corvées imposées à l'héroïne consiste à aller chercher de l'eau au puits.
Un jour elle y rencontre une pauvre femme assoiffée qui lui demande à boire et la récompense de sa gentillesse en la dotant du pouvoir de répandre fleurs et pierres précieuses à chaque mot.
La mère envoie son aînée récupérer le même don. Fanchon accueille très mal la princesse qui lui demande à boire et celle-ci, qui n'est autre que la même fée, la dote du pouvoir de répandre serpents et crapauds.
La cadette, chassée de chez elle rencontre un prince qui l'épouse.
L'aînée finit misérablement.

Version anglaise

Une version anglaise, "Diamonds and toads" (Diamants et crapauds) a été illustrée par Laura Valentine en 1870, à la mode d'Épinal.

Voir aussi

Vikiliens pour compléter

Notes et références

    Portail de la littérature   Tous les écrivains, les poètes, les romans…
    This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.