Lessive

Un ancien lavoir, où l'on a placé des marionnettes pour montrer les différentes opérations.

La lessive est une opération domestique ou industrielle, qui consiste à laver le linge.

À l'origine, la lessive est le produit qu'on utilise pour laver le linge. Par métonymie, la lessive a fini par désigner l'opération de lavage ou le linge sale qu'il faut laver.

Méthodes de lavage

Autrefois, on lavait au lac ou à la rivière, puis les lavoirs sont apparus, puis les lessiveuses, et enfin la machine à laver ou lave-linge, qui fait partie des installations de la maison ou domotique.

Lavoir

Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer !


Lessiveuse

La lessiveuse est une invention française brevetée en 1856, couramment en usage jusque vers 1960. L'eau bouillante contenant des « cristaux de soude » (soude des Anciens = carbonate de sodium) monte dans le champignon central, puis elle arrose le linge, descend à travers le linge, puis remonte par le champignon pour un nouveau cycle...

Machine à laver (lave-linge)

Plusieurs techniques de machines à laver le linge ont été mises au point tout au long des XIXe et XXe siècles, mais ce n'est qu'après 1950 qu'elles entrent réellement dans les foyers, grâce à une fabrication industrielle à moindre coût, les rendant progressivement accessibles au plus grand nombre.

Elles fonctionnent selon deux techniques bien distinctes : les machines à cuve fixe et agitateur vertical sont très courantes en Amérique et en Asie, tandis qu'en Europe, le linge est introduit dans un tambour à axe horizontal, chargé soit classiquement par une porte à hublot en façade, soit par une porte horizontale située en haut, rendant les machines plus compactes.

Toutes les machines modernes sont munies de programmateurs automatiques, d'abord mécaniques grâce à des systèmes complexes de cames, puis, depuis les années 1990, électroniques, c'est-à-dire informatisées.

Composition des produits pour la lessive

Le produit à lessive peut être liquide ou solide (en poudre ou en tablette).

Origines

Les lessives modernes se développent vers 1930 : le savon, la soude sont remplacés par des agents de surface appelés tensioactifs.

Lessives classiques

Les lessives traditionnelles contiennent des détergents, dont le rôle est de dissoudre les taches et salissures graisseuses, des composés alcalins anti-calcaires, des agents de blanchiment et des azurants optiques qui font paraître le linge plus blanc et plus lumineux.

Les lessives ne contiennent plus de phosphates, trop polluants, interdits depuis 2007.

Lessives naturelles

Jusqu'à récemment, l'opération de lavage du linge était faite grâce à de la cendre de bois, qui contient de la soude, un produit qui « mange » les corps gras. Le linge sale était déposé dans de grand bacs (les cuviers), saupoudré de cendres et recouvert d'eau. Quand la quantité de linge à laver était suffisante, les cuviers étaient chauffés et le bouillonnement de l'eau détachait une partie de la saleté. Puis le linge était amené au lavoir.

De nos jours des consommateurs soucieux de la préservation de l'environnement, font leur lessive avec la cendre qu'ils récupèrent dans les foyers des installations de chauffage au bois, et qu'ils tamisent pour ne garder que la poudre.

Impact sur l'environnement

La lessive passe dans les eaux usées, qui sont reversées dans la nature. Or, les détergents diminuent l'oxygène de l'eau et les alcalins nuisent aux écosystèmes : les phosphates, qui provoquent des marées vertes, sont maintenant remplacés par des zéolithes.

Voir aussi

Portail de la chimie   Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.