Lorenzo de Médicis

Lorenzo de Médicis, , dit Lorenzaccio ou Lorenzino, né le 23 mars 1514 à Florence, en Toscane, et mort le 26 février 1548 (à 34 ans) à Venise est un homme politique, écrivain et dramaturge appartenant à la famille des Médicis.

Biographie

Il est le fils de Pierfranceso de Médicis et de Maria Soderini. Il grandit à la villa de Trebio, aux côtés de son frère Julien et de Cosme Ier de Médicis.

La villa del Trebbio, peinture en médaillon en demi-lune de Giusto Utens.

En 1526, il est emmené à Venise avec ses deux frères pour échapper aux troubles qui secouaient alors Florence.

En 1530, à Rome, il acquis la réputation de coupeurs de têtes de statues antiques (sous l'effet de l'ivresse, il décapite les têtes des 8 chefs barbares de l'arc de Constantin), ce qui lui vaudra le bannissement de la ville.

De retour à Florence, il devient le plus proche ami du duc tyrannique Alexandre de Médicis. Il est son complice dans ses excès, son libertinage et ses actions criminelles. Il semblerait qu'ils étaient tout le temps à côté de l'un de l'autre en cheval, et qu'ils auraient partagés le même lit.

Cependant une nuit, après que Alexandre eut attendu que Lorenzo revienne pour faire une orgie, Lorenzo revint avec un sicaire qui le tua après une lutte acharnée.

Ce fut une grande libération pour les Florentins. Cosme Ier fut choisi comme nouveau duc de la ville.

Il fut contraint de fuir Florence et dut voyager dans de nombreuses destinations pour éviter les hommes de main de Cosme Ier.

Le 26 février 1548, il fut tué par des coups de couteaux venant de deux « Volterra ».

Portail de l'Italie   Tous les articles sur l'Italie.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.