Louis II de Bourbon-Condé

Louis II de Bourbon-Condé

Louis II de Bourbon, prince de Condé, dit Le Grand Condé est un prince de la maison capétienne des Bourbons et un important général français du règne de Louis XIV. Il est né le 8 septembre 1621 à Paris et est mort le 11 décembre 1686 à Fontainebleau.

Biographie

Famille

Louis II de Bourbon-Condé est un cousin issu de germain de Louis XIV, leurs arrières grands-pères Louis Ier de Bourbon-Condé et Antoine de Bourbon étaient frères. Il est le fils du prince Henri II de Bourbon-Condé et de Charlotte de Montmorency, et le frère d'Anne-Geneviève (connue sous le nom de Madame de Longueville, elle a joué un rôle important pendant la Fronde des princes) et de Armand de Bourbon-Condé, prince de Conti. Louis II porte le titre de duc d'Enghien jusqu'à la mort de son père en 1646. En 1641, il est marié à une nièce du cardinal de Richelieu, Claire-Clémence de Maillé ; ils ont trois enfants mais seul leur fils aîné Henri-Jules parvient à l'âge adulte.

La bataille de Rocroi

Un jeune général victorieux

Il commence une carrière militaire et, le 19 mai 1643, à 21 ans, il remporte à Rocroi une importante victoire sur les Espagnols ; c’est la première victoire du jeune roi Louis XIV (alors âgé de 4 ans et demi), qui a succédé à son père le 14 mai 1643, cinq jours avant cette victoire. Il participe aux batailles de la Guerre de Trente Ans et il remporte plusieurs batailles en Allemagne contre l'Empereur et ses alliés allemands : Fribourg en 1644, Nördlingen (avec Turenne) en 1645, ainsi qu'à Lens en 1648 (la dernière bataille de la Guerre de Trente Ans).

Rébellion contre Mazarin

Condé est alors considéré comme un des meilleurs généraux français et est très populaire. Comme récompense de ses services, il espère obtenir des postes de commandements importants dans l'armée du roi, mais la reine-régente Anne d'Autriche et son ministre le cardinal Mazarin (qui le trouvent trop ambitieux) le font mettre en prison en 1650, avec son frère Armand de Conti et son beau-frère le duc de Longueville (le mari de sa sœur). Ils sont libérés en 1651 et Condé devient un des chefs de la Fronde des princes révoltés contre Mazarin. Il tente sans succès de prendre Paris et est vaincu par l'armée du roi commandée par Turenne. Condé entre ensuite au service du roi Philippe IV d'Espagne ; il est battu en 1658 par Turenne à la bataille des Dunes, puis il obtient le pardon de Louis XIV l'année suivante, lors de la signature du traité de paix des Pyrénées entre la France et l'Espagne.

Le château de Chantilly

Dernières années

Réintégré dans l'armée de Louis XIV, il remporte des victoires contre l'Espagne pendant la guerre de Dévolution, puis contre les Provinces-Unies pendant la guerre de Hollande. Il se retire ensuite dans son château de Chantilly où il reçoit des poètes, des artistes et des musiciens. Le célèbre François Vatel a été son chef cuisinier.

Les guerres de Louis XIV

Les guerres - Guerre de DévolutionGuerre de HollandeGuerre de la Ligue d'AugsbourgGuerre de Succession d'Espagne
Les adversaires de Louis XIVPhilippe IV d'EspagneCharles II d'EspagneLéopold Ier du Saint-Empire • Joseph Ier du Saint-Empire • Charles VI du Saint-Empire • Guillaume III d'AngleterreAnne de Grande-Bretagne
Les batailles – Denain • Malplaquet • La Hougue
Chefs militairesVaubanPrince EugèneTurenneCatinatDuguay-Trouinle Grand Condé • Duc de Vendôme • Marlborough • Villars • maréchal de Luxembourg • Louvois

Portail de l'Histoire   Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail France   Accédez au portail sur la France.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Louis II de Bourbon-Condé de Wikipédia.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.