Louis Ier le Pieux

Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Louis Ier.

En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Louis Ier de France », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Louis Ier le Pieux
Empereur d'Occident
Roi des Francs
Louis le Pieux
Fonction
Roi des Francs et Empereur d'Occident
Règne 28 janvier 814 - 20 juin 840
Dynastie Carolingiens
Prédécesseur Charlemagne
Successeur Francie orientale : Louis II
Francie médiane : Lothaire Ier
Royaume d'Aquitaine : Pépin Ier
Francie occidentale : Charles II
Nom de naissance Louis
Naissance 778 à Casseuil ou Chasseneuil-du-Poitou (France)
Décès 20 juin 840 à Ingelheim (Allemagne)
Père Charlemagne
Mère Hildegarde de Vintzgau
Conjoint Ermengarde de Hesbaye
Judith
Enfants Lothaire Ier   Pépin Ier   Hildegarde   Louis II   Rotrude   Gisèle   Charles II   Alpaïs   Arnulf
Modifier voir modèle  modifier
Miniature de 826, représentant Louis le Pieux.

Louis Ier dit « le Pieux » (ou « le Débonnaire »), né en 778 à Chasseneuil près de Poitiers et mort le 20 juin 840 à Ingelheim près de Mayence, est un fils de Charlemagne et de sa troisième épouse, Hildegarde de Vintzgau. Il est empereur d'Occident et roi des Francs de 814 à sa mort.

Miniature représentant Charlemagne avec son fils Louis le Pieux

Règne

Louis le Pieux est nommé roi d'Aquitaine en 781 (il n’a que 3 ans et c'est son père qui gouverne en réalité). Seul fils encore en vie de Charlemagne lorsque celui-ci meurt en 814, il lui succède et devient empereur d'Occident et roi des Francs. De son mariage avec Ermengarde de Hesbaye (morte en 818), il a trois fils, Lothaire Ier, Pépin Ier et Louis, et deux filles. En 817, Louis le Pieux prévoit sa succession, il prépare le partage futur de ses territoires entre ses trois fils : Lothaire recevra la fonction impériale, Pépin l'Aquitaine, et Louis la Germanie. Les deux frères cadets sont subordonnés à leur frère ainé.

Devenu veuf, Louis le Pieux se remarie en 819 avec Judith de Bavière, dont il a en 823 un quatrième fils, Charles. Influencé par sa femme, l'empereur procède en 829 à un nouveau partage en faveur de leur fils Charles. Ses trois fils ainés se révoltent et Louis le Pieux est destitué en 833, puis en 835 il est rétabli sur son trône après un nouveau partage de ses territoires. Il se rapproche alors de son fils Lothaire, mais le conflit se poursuit contre Louis de Germanie (Pépin d'Aquitaine étant mort en 838), mécontent de la part importante accordée à Charles. Louis Ier meurt en 840, alors qu'il se prépare à combattre son fils Louis de Germanie.

Le règne de Louis Ier a vu le développement de la renaissance carolingienne. En 824, l'empereur obtient le droit de contrôle pour l'élection des papes, cela sera source de conflits futurs.

Source

Jean Mathieu-Rosay, Ils ont gouverné la France, Marabout, 1987.

Portail du Moyen Âge   Tous les articles sur le Moyen Âge.
Le portail de la Monarchie française   De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.