Lucas Cranach l'Ancien

Portrait de Cranach l'Ancien, à l'âge de 77 ans, par son fils Lucas Cranach le Jeune.

Lucas Müller, dit Lucas Cranach l’Ancien, est un peintre et graveur allemand de la Renaissance, né le 4 octobre 1472 à Kronach, en Haute-Franconie, (Allemagne) et mort le 16 octobre 1553 à Weimar (Allemagne).

Il est le père de Lucas Cranach le Jeune (1515-1586).

Biographie

Lucas Cranach a quitté sa ville natale pour partir voyager à partir de 1501. Sa carrière artistique commence à Vienne, au service de Maximilien Ier du Saint-Empire. Son style se caractérise alors par une très grande distance entre le premier plan, avec le portrait ou la scène, et le paysage.

En 1505, il gagne la cour du prince électeur de Saxe, à Wittemberg où son talent pourra s'épanouir. Peintre officiel de la cour, il fréquente les réformés du protestantisme, et en particulier son instigateur, Martin Luther. Il se liera durablement avec cet homme dont il peindra différents portraits.

Les commandes affluent : pour mieux y répondre, il établit un atelier où il fait travailler ses deux fils, Hans et Lucas à qui il enseigne tout son savoir-faire et transmet son talent. Son style change alors pour se rapprocher du maniérisme. Il diversifie ses œuvres : retables, comme auparavant, mais aussi portraits.

Après sa mort en 1553, son fils Lucas Cranach, dit le Jeune, reprendra la direction de l'atelier et se bâtira lui aussi une grande renommée. Il dénoncera, suivant l'exemple de son père, la corruption du catholicisme et valorisera à travers ses œuvres les bienfaits du protestantisme.

Œuvre

Portraits de Martin Luther

Lucas Cranach a peint un nombre extraordinairement élevé de portraits de Martin Luther (galerie plus complète). Ces tableaux sont austères.

Lucas Cranach, ami de Luther, est un adhérant de la Réforme. Il n'est donc pas neutre. Pourtant, Luther dans ces tableaux n'est nécessairement valorisé physiquement parlant : il est représenté très gras, mal coiffé, un peu louchant... On ne cherche pas à dissimuler ses défauts esthétiques : c'est une caractéristique de la Renaissance de représenter les gens tels qu'ils sont et non tels que l'on voudrait qu'ils soient.

Autres œuvres

Portail des arts   Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de l'Allemagne   Tous les articles sur l'Allemagne.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.