Mélusine

Cet article est à compléter. Il concerne la littérature.
Améliore-le ! (Aide)
La fée Mélusine, tableau de Julius Hubner (1844).

Mélusine est une fée, personnage de roman chevaleresque. Elle pouvait se transformer en partie en serpent.

Il y a longtemps, un duc du nom Raymondin rencontra une belle jeune fille (Mélusine) dans la forêt. Il en tomba immédiatement amoureux et lui demanda de l'épouser, mais le duc ne savait pas qu'elle était victime d'un sortilège. Dès que la pauvre Mélusine se baignait, ses jambes se transformaient en queue de serpent. Mélusine accepta à une seule condition : il ne devait pas la voir le jour où elle prenait son bain, c'est-à-dire chaque samedi. Raymondin , qui trouvait les habitudes de sa femme de plus en plus suspectes, décida de l'éspionner alors qu'elle prenait son bain. Mélusine compris à la réaction de dégoût de son mari, qu'il avait rompu sa promesse. Et elle s'enfuit.


Portail de la littérature   Tous les écrivains, les poètes, les romans…
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.