Madère

Région autonome de Madère
Fûts de vin de Madère
Administration
Drapeau de la Région Autonome de Madère
Nom local Região Autónoma da Madeira
Devise « Das Ilhas, as mais belas e livres »
Pays  Portugal
Langue(s) portugais
Statut politique Région autonome
Capitale Funchal
Monnaie Euro
Démographie
Population 245 011 hab. (2001)
Superficie 801 km²
Densité 305.9 hab./km²
Tourisme
Site(s) touristique(s) Parque Santa Catarina
Patrimoine Cathédrale de Funchal
Modifier voir modèle  modifier

Madère, Madeira en portugais, est un archipel portugais composé de l'île de Madère et d'autres plus petites îles. L'archipel est situé dans l'océan Atlantique, au large du Maroc.

Un vin produit dans cet archipel est célèbre : le vin de Madère. C'est un vin liquoreux qui est fabriqué en ajoutant de l'alcool et en laissant reposer plusieurs semaines à 50 °C.


Paysages et produits de l'île de Madère

Histoire

L'archipel de Madère est né il y a 8 millions d'années, la création des îles est due à l'émergence d'un volcan sous-marin en plein océan atlantique[1].

L’île principale de Madère figurait déjà sur les cartes des Phéniciens, mais elle fut redécouverte en 1418, par deux navigateurs portugais, João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz Teixeira explorent l'île de Porto Santo. C'est l'année suivante, en 1419, que ces deux navigateurs, accompagnés par Bartolomeu Perestrelo, arrivent à l'île de Madère, l'île est ensuite sous le contrôle de la couronne portugaise[2].

Le royaume portugais voulut peupler l’île de Madère, de 1420 à 1430. L'Île fut séparée en 3 capitaineries. Zarco a reçu la moitié de l’île. Les deux autres capitaines, Tristao Vaz Teixeira et Bartolomeu Perestrelo ont reçu l'autre moitié de Madère et l'île de Porto Santo[3].

L'arrivée des colons

Avant l'arrivée des colons portugais, l’île de Madère était une île inhabitée et forestière. Les colons déforestent une partie de l'île pour l'agriculture. Funchal, la capitale de l'archipel, est fondée en 1421. Madère, entre 1450 et 1470, produisait plus de 3 000 tonnes de céréales par an, dont la plupart était exportée vers le Portugal.

En 1452, Madère, avec la culture de la canne à sucre, devint rapidement le premier producteur de sucre du continent européen. Mais cette culture a appauvri les terres, ce qui a provoqué une famine à Madère. En 1450, l'archipel comptait environ 800 familles alors qu'en 1614 il y en avait 28 345 familles, parmi eux 3 000 esclaves[4].

Du XVIe au XVIIe siècle

L'archipel portugais s'est fait attaquer par un pirate français en 1566, Bertrand de Montluc, pendant deux semaines le pirate mena la terreur sur l'archipel. Pendant l'Union Ibérique, l'archipel devient une possession espagnole entre 1580 et 1640, année où il y eu la guerre de Restauration portugaise.

Sport

Madère possède deux équipes de football de haut niveau : le Marítimo et le CD Nacional, ils ont même représenté le Portugal pour la coupe de l'UEFA (Europa).

Notes et références

  1. Origine de l'archipel de Madère, page visitée le 27 février 2010.
  2. La découverte de l'île, page visitée le 13 mars 2010.
  3. Les permières divisions de l'île, page visitée le 13 mars 2010.
  4. Culture agricole et Colons portugais, page visitée le 13 mars 2010.
Pays d’Afrique
Afrique du Nord  Algérie Égypte Libye •  Maroc Mauritanie Soudan Tunisie
Afrique centrale  Cameroun Gabon Guinée équatoriale République centrafricaine République démocratique du Congo République du Congo São Tomé-et-Principe Tchad
Afrique de l’Ouest  Bénin Burkina Faso Cap-Vert Côte d’Ivoire Gambie Ghana Guinée Guinée-Bissau Liberia Mali Niger Nigeria Sénégal Sierra Leone Togo
Afrique de l’Est  Burundi Djibouti Érythrée Éthiopie Kenya Ouganda Rwanda Seychelles Somalie Soudan du Sud Tanzanie
Afrique australe  Afrique du Sud Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Swaziland Zambie Zimbabwe
Autres entités politiques  Îles Canaries La Réunion Madère République arabe sahraouie démocratique
Portail Portugal   Accédez au portail sur le Portugal
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.