Mannequin

Pour la mode, un mannequin est une personne qui porte des vêtements pour les présenter. Cela peut être pour faire des photographies ou pour des défilés de mode. Ce métier, qui s'appelle le mannequinat, est surtout exercé par des jeunes femmes, mais le mot mannequin reste au masculin ; par exemple, on va écrire : « Audrey Hepburn était un mannequin de mode avant de devenir une actrice. » Il est parfois précisé « mannequin vivant » pour faire la différence avec un mannequin de bois utilisé dans les ateliers de couture pour fabriquer des vêtements. À part de rares exceptions, le métier de mannequin ne dure jamais longtemps, seulement quelques années.

Historique

Au départ, un métier uniquement féminin

Le métier de mannequin apparaît au milieu du XIXe siècle avec l'invention de la haute couture, mais celui-ci n'est pas désigné par ce mot. Les femmes qui présentent des robes sont appelées des « essayeuses » parce qu'elles essayent les vêtements, puis des « sosies » un peu plus tard car elles doivent ressembler aux clientes à qui elles montrent les habits. Au départ, le métier est mal connu et a mauvaise réputation. Après 1900, le terme de mannequin est plus largement utilisé. Le type de femmes qui exercent ce métier change, elles deviennent un « idéal de beauté », grandes et minces. Les choses sont peu modifiées jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

Après la Seconde Guerre mondiale

Un mannequin qui défile pour présenter un ensemble de vêtements composé d'une veste, d'un pantalon et d'un chapeau.

Après la guerre, le métier devient plus intéressant et bien mieux payé. Certains mannequins de cette époque apparaissent régulièrement dans de nombreux magazines et sont donc reconnus par un grand nombre de personnes. Plusieurs agences de mannequin, qui s'occupent de trouver du travail aux mannequins, ouvrent vers cette époque. Au cours de toutes les années suivantes, les mannequins ont des caractéristiques différentes en fonction des besoins des photographes ou stylistes de mode : élégantes dans les années 1950, elles sont plus jeunes et plus maigres dans les années 1960. Plusieurs mannequins africains ou asiatiques ont du succès dans les années 1970. Dans les années 1980 puis 1990, les mannequins doivent représenter de plus en plus de tendances de mode très différentes : sportives, élégantes ou au contraire très simples, il n'y a plus de physique classique et standard. Le terme de « top-model » apparaît vers cette époque pour les mannequins qui travaillent le plus et qui sont des stars mondiales[1].

Le métier

Le mannequinat attire de nombreuses jeunes filles (et quelques jeunes hommes). Mais pour les mannequins qui travaillent régulièrement, le métier peut être difficile : à certaines périodes, un mannequin dort peu, se lève très tôt, voyage souvent, enchaîne soit des séances de photos pour les magazines ou la publicité (appelées du mot anglais « shooting »), soit des essayages, soit plusieurs défilés avec tout au long de la journée des périodes de répétitions et maquillage[1]. Il faut savoir marcher avec des chaussures trop petites, ou trop grandes, ou trop hautes. Grignoter à n'importe quelle heure uniquement lorsque le travail du styliste ou du photographe est terminé. Les mannequins dorment souvent à l'hôtel, et sont souvent loin de chez elles, parcourant le monde en avion[1].

Voir aussi

Mannequins célèbres

Références

  1. 1 2 3 Nathalie Azoulai et Delphine de Canecaude, La mode racontée aux enfants, Paris, La Martinière jeunesse, ‎ octobre 2013, page 46 « Mannequin : un métier de rêve ? »
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Mannequinat de Wikipédia.
Portail de la mode - Tous les articles sur la mode !
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.