Marie-Thérèse d'Autriche (reine de France)

Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Marie-Thérèse d'Autriche.
Marie-Thérèse d'Autriche, reine de France

Marie-Thérèse d'Autriche est née en 1638 à Madrid et est morte à Versailles en 1683. En 1660, elle épouse son cousin germain le roi Louis XIV, dont elle eut plusieurs enfants (dont la plupart morts très jeunes). Humiliée par la présence à la Cour des nombreuses favorites du roi, elle se tient à l'écart de la politique.

Une princesse gage de la paix

Marie-Thérèse d'Autriche, était la fille ainée du roi d'Espagne Philippe IV et d'Élisabeth de France, fille du roi Henri IV. Sa tante du côté paternel était Anne d'Autriche reine de France, épouse du roi Louis XIII, son oncle du côté maternel était Louis XIII. Louis XIV fils d'Anne d'Autriche et de Louis XIII était donc son cousin germain.

Le traité des Pyrénées de 1659, qui scelle la paix entre l'Espagne et la France, décide du mariage de Marie-Thérèse et de Louis XIV. La mariée devait apporter une dot considérable de 500 000 écus d'or. En échange de quoi la France reconnaissait que Marie-Thérèse renonçait à ses droits d'héritière à la couronne d'Espagne. En fait le cardinal Mazarin, le premier ministre français, savait que l'Espagne serait incapable de régler la totalité de la dot. Dans ce cas Marie-Thérèse conserverait son droit d'héritage (cela sera le prétexte d'une guerre entre l'Espagne et la France à la mort du Philippe IV en 1665.

Une reine humiliée

Louis XIV épouse Marie-Thérèse à Saint-Jean-de-Luz, en juin 1660. De retour à Paris, la nouvelle reine doit rapidement souffrir à ses côtés, de la présence de jeunes filles, placée dans son entourage comme dame de sa maison. Elles sont les successives et nombreuses maitresses du roi. Après douze ans de mariage, des six enfants qu'elle eut de Louis XIV, un seul survivait en 1672. Elle vit d'un manière isolée à la cour et se réfugie dans la piété.

Reines et impératrices de France

Mérovingiens : ClotildeCarolingiens : Bertrade de LaonCapétiens : Adélaïde d'Aquitaine • Rosala de Provence • Berthe de Bourgogne • Constance d'Arles • Anne de Kiev • Berthe de Hollande • Bertrade de Montfort • Alix de Savoie • Aliénor d'Aquitaine • Constance de Castille • Adèle de Champagne • Isabelle de Hainaut • Ingeburge de Danemark • Agnès de Méran • Blanche de CastilleMarguerite de Provence • Isabelle d'Aragon • Marie de Brabant • Jeanne Ire de Navarre • Marguerite de Bourgogne • Clémence de Hongrie • Jeanne de Bourgogne • Blanche de Bourgogne • Marie de Luxembourg • Jeanne d'Évreux • Capétiens-Valois : Jeanne de Bourgogne • Blanche de Navarre • Jeanne d'Auvergne • Jeanne de BourbonIsabeau de BavièreMarie d'Anjou • Charlotte de Savoie • Anne de BretagneJeanne de FranceMarie d'AngleterreClaude de FranceÉléonore de HabsbourgCatherine de MédicisMarie Stuart • Élisabeth d'Autriche • Louise de Lorraine-Vaudémont • Bourbons : Marguerite de ValoisMarie de MédicisAnne d'Autriche Marie-Thérèse d'AutricheMarie LeszczynskaMarie-Antoinette • Marie-Amélie de Bourbon-Sicile • Bonaparte : Joséphine de BeauharnaisMarie-Louise d'AutricheEugénie de Montijo

Le portail de la Monarchie française   De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.