Moine

Cet article est à compléter. Il concerne les religions.
Améliore-le ! (Aide)

Dans la tradition chrétienne, le moine est une personne qui se retire du monde. Il se sépare du reste de la population, pour être plus attentif à Dieu auquel il consacre une grande partie de son temps par la méditation et la prière. Le mot moine vient de l'adjectif grec monos (seul, isolé, d'où séparé). Cependant, les moines se regroupent dans des couvents. Il y a des femmes qui choisissent cette vie, ce sont les nonnes ou moniales. Moines et moniales forment le clergé régulier.

Celui qui décide d'être moine répond à un appel personnel de Dieu qu'il a reçu pour s'engager dans un tel choix. Le moine s'engage donc au célibat et à une pauvreté de vie pour ne pas s'encombrer de soucis matériels. Pour assurer son existence le moine doit travailler (c'est le cas des moines de la tradition bénédictine) ou bien mendier (c'est le cas des moines de la tradition franciscaine).

Pendant longtemps, il était rare qu'un moine devienne prêtre, et il était naturel qu'il fuit une telle charge, dont l'activité principale est de vivre au milieu des autres hommes. Ceci à tel point que les moines ont parfois considéré que leurs ennemis les plus dangereux étaient

Mais ayant souvent servi de modèle au peuple chrétien, on exigeait en Orient que tout évêque soit choisi parmi les moines.

Il reste à distinguer du religieux, qui comme lui a été consacré en prononçant des vœux de pauvreté, chasteté et obéissance[1].

D'autres traditions religieuses connaissent le monachisme, comme le bouddhisme par exemple.

Vikiliens pour compléter sur les moines au Moyen Âge

Note

  1. La consécration par ces trois vœux a été explicitée au Moyen Âge.
Portail des religions   Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Portail du christianisme   Tous les articles concernant le christianisme.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.