Nationalité française

La carte nationale d'identité des ressortissants français

La nationalité française est ce qui unit une personne à la France. L'obtention de la nationalité française a varié au cours du temps. Actuellement elle est basée sur le droit du sang le droit du sol, le droit lié au mariage et le droit lié à la résidence..

Comment devient-on Français ?

Français par droit de naissance (droit du sang)

Français par droit du sol

Français par mariage

Français par le droit de résidence

Peut-on perdre ou abandonner la nationalité française ?

La France admet la double nationalité. Une personne de nationalité française peut donc relever d'une autre nationalité, acquise par mariage, adoption, naturalisation ou autre procédure. Un enfant étranger né en France peut renoncer à sa nationalité française qui lui a été attribuée automatiquement à ses 18 ans (voir ci-dessus). Certains pays (comme l'Allemagne, la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas et d'autres refusent la double nationalité).

Portail France   Accédez au portail sur la France.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.