Neige

Cet article est à compléter. Il concerne la météorologie.
Améliore-le ! (Aide)
Des cristaux de neige vus au microscope
Paysage recouvert de neige

La neige est l’une des deux formes solides courantes de l’eau, l'autre est la glace.

La neige est de la pluie qui gèle à -4 °C dans le nuage, elle se forme en tombant du ciel. La température pour qu'elle se forme est proche de zéro degré Celsius (de moins 2 à plus 2 degrés environ). L’eau devient ainsi des petits flocons de neige en forme d'étoile, ce sont des cristaux microscopiques. La cristallisation est le passage du liquide au solide.

En montagne, on peut constater ce phénomène météorologique, appelé la limite pluie-neige, qui change avec l’altitude. Par exemple, la météo annonce la limite à 1 500 mètres d’altitude, cela veut dire qu’à 1 400 m il pleut car il fait un tout petit peu plus chaud, et qu’à 1 600 m il neige car il fait un tout petit peu plus froid.

La neige fond avec l'élévation de la température. Sur sol horizontal elle s'infiltre et alimente les nappes d'eau souterraines. Sur les pentes, l'eau de fonte se rassemble et forme des torrents au régime nival, ou nivo-glaciaire s'il est aussi alimenté par l'eau de fonte d'un glacier.

Différents aspects de la neige

Différentes formations de neige

Départ d'une avalanche. Photo prise en février

sources :

Météo France. La neige [en ligne]. Consulté le 26/01/2018. http://www.meteofrance.fr/prevoir-le-temps/phenomenes-meteo/la-neige-et-ses-transformations

Voir aussi

Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.
Portail de l'eau   Tout sur l'eau, ses formes et les cours d'eau...
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.