Numa Pompilius

Numa Pompilius recevant les lois de Rome de la part de la déesse Égérie (tableau de 1806).

Numa Pompilius est le second roi légendaire de Rome, le successeur de Romulus.

Numa Pompilius est d'origine sabine. Il était le gendre de Titus Tatius, le co-roi de Rome aux côtés de Romulus. Âgé d'environ quarante ans, il a été choisi par le peuple romain pour être leur roi. D'après les légendes romaines il bénéficie des conseils de la nymphe Égérie.

C'est un roi qui organise la cité récente fondée par Romulus, en particulier en lui donnant des lois. Profondément religieux, il fait construire le temple de Janus Bifrons dont les portes étaient fermées en temps de paix et ouvertes en temps de guerre et celui de Vesta où était conservé le feu sacré de la cité sous la protection des vestales. Il organise le culte des dieux nationaux en créant des collèges de prêtres, avec les Flamines, le Grand pontife et les Saliens et en fixant le nombre et la date des fêtes. Il crée le calendrier romain avec douze mois lunaires (il rajoute aux dix mois existants deux mois intercalaires afin de faire correspondre le calendrier avec le cycle solaire). Il institue la distinction entre les jours fastes et les jours néfastes qui par la suite ont rythmé la vie politique des Romains. Pour les Romains son règne apparaît comme un Âge d'or.

Le roi Numa Pompilius en organisant la vie religieuse de Rome symbolise la fonction des prêtres, telle qu'elle organise la société indo-européenne, à côté de celle des guerriers et de celle des producteurs.

Numa Pompilius aurait eu une fille et quatre fils : Pompo, Pinus, Calpus et Mamercus. Sous la République, quatre gentes prétendaient descendre de Numa Pompilius par les mâles : de Pompo, les Pomponii (gens Pomponia); de Mamercus, les Aemilii (gens Aemilia) ; de Calpus, les Calpurnii (gens Calpurnia) et de Pinus les Pinarii (gens Pinaria).

Portail de la Monarchie   Tous les articles concernant la Monarchie.
Portail Rome antique   Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.