Peugeot

Peugeot
Date de création 1890
Créateur(s) Armand Peugeot
Pays d’origine  France
Modifier voir modèle  modifier

Peugeot est une entreprise française de construction d'automobiles, créée par Armand Peugeot en 1890. Il y a environ 12 000 salariés chez Peugeot.

À cette époque, Peugeot était déjà une entreprise de métallurgie solidement implantée autour de Montbéliard (Doubs) dès 1810, spécialisée à partir de 1840 dans la fabrication de moulins à café, puis de bicyclettes et outils en tous genres.

Moulin à café de comptoir Peugeot, en fonte
Logo de Peugeot

Les modèles historiques

Peugeot Type 3 (1891)

Peugeot Type 2 et Type 3 (1891)

Les premières automobiles Peugeot remontent à 1891, avec les Type 2 et Type 3. Le moteur à essence est d'abord un moteur fabriqué sous licence Daimler, puis Peugeot construit rapidement des moteurs qui lui sont propres. Ces premières voitures pouvaient rouler à 25 km/h, comme les bicyclettes, auxquelles elles empruntent leurs grandes roues à rayons.

L'entrée de Peugeot dans la construction des automobiles, en 1890, suit donc de très peu d'années le lancement du « Patent Motorwagen » de Carl Benz, de 1886, qui est la toute première voiture automobile à essence.

Peugeot 201 (1929-1937)

1929, c'est l'année de la grande crise économique. Peugeot est maintenant installé à Sochaux, dans l'agglomération de Montbéliard. Au moment où beaucoup de petits constructeurs d'automobiles disparaissent, Peugeot fabrique en grande série la 201, premier des modèles à trois chiffres, avec un zéro au milieu (marque déposée). La 201 évolue rapidement.

En 1934, la petite voiture se modernise, devient plus aérodynamique et adopte la carrosserie à la mode cette année-là, avec un arrière en « queue de castor ». Selon les modèles, ces voitures roulaient à 80–90 km/h.

Peugeot 402 (1935-1942)

Peugeot 402

Aérodynamiques, les modèles 402, 302, 202 le sont plus encore, inspirés cette fois des carrosseries américaines de forme arrondie, nées chez Chrysler. Même les phares s'intègrent à la carrosserie, dissimulés derrière la calandre, devant le radiateur. La 402 est une voiture spacieuse et puissante, faite pour franchir les côtes sans ralentir. On lui adjoint des modèles à toit escamotable et des variantes à carrosseries spéciales. De prestigieuses voitures de course, autant que des camionnettes civiles et militaires, sont dérivées des 402 de série.

Peugeot 203 (1948-1960)

Peugeot 203

Après la Seconde Guerre mondiale, Peugeot reprend pour peu de temps la production des 202, puis table entièrement sur un nouveau modèle unique beaucoup plus moderne, avec des freins hydrauliques et une bonne tenue de route. La 203 plaît immédiatement, avec sa jolie carrosserie inspirée des américaines des années 1940, généralement plus lourdes d'aspect. Tout est raisonnable dans cette nouvelle voiture : le prix, la vitesse, la consommation. Des carrosseries dérivées sortent des chaînes de Sochaux : coupé et cabriolet, mais aussi familiale et plateau bâché.

405 Mi 16

La production contemporaine

Peugeot 405

La 405 a été produite en France de 1987 à 1998, en Égypte de 1987 à 2013, et en Iran, elle l'est depuis 1990. Le modèle 405 Mi 16 représentait le haut de gamme, avec son moteur 1,9 l à 16 soupapes et injection, qui développait 160 ch. Il a même existé une version 4 x 4.

Portail de l'automobile - Tous les articles sur l'automobile.

49° 12′ 00″ N  01′ 08″ E / 49.2, 7.01889

This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.