Planétarium

Un planétarium est une représentation graphique du ciel.

Le terme désigne également le projecteur spécifique permettant de simuler le ciel sur un écran hémisphérique, ainsi que la salle où fonctionne ce projecteur.

Historique

Construit entre 1650 et 1664, le Globe géant de Gottorf est le premier planétarium du monde dans lequel on pouvait pénétrer pour y découvrir une représentation du ciel étoilé.

Le prototype de tous les planétariums actuels a été conçu en août 1923 sur les toits de l'usine Zeiss à Iéna, en Allemagne, sous un dôme de 16 m de diamètre.

Le premier planétarium français, au Palais de la découverte, a été installé à l'occasion de l'Exposition internationale de Paris, en 1937. Il fut ensuite démonté et entreposé dans les sous-sols du Conservatoire national des arts et métiers, le CNAM. Plusieurs coupoles se sont alors succédé.

Objectifs

Des planétariums ont été construits dans les grandes villes souvent trop polluées pour observer directement le ciel, pour faire connaitre l'astronomie auprès d'un large public[1].

Voir aussi

Lien interne

Note

  1. Salles d'Astronomie et d'astrophysique
Portail de l'astronomie   Accédez aux articles de Vikidia concernant l'astronomie.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.