Poisson porc-épic

Poissons porc-épics
Poisson porc-épic à épines courtes (Diodon liturosus), en Indonésie
Nom(s) commun(s) Diodon[1], Poisson porc-épic, Poisson hérisson, Hérisson de mer
Nom scientifique famille des Diodontidés (ou Diodontidae)
Classification ordre des tétrodontiformes
Modifier voir modèle  modifier

Les diodons[1], ou poissons porc-épics, sont une famille (la famille des diodontidés, ou Diodontidae) de poissons, caractérisés par leur capacité à pouvoir gonfler leur corps d'eau, ou d'air, pour effrayer les prédateurs. Ils partagent cette particularité avec leurs cousins, les poissons ballons, mais, à la différence de ces derniers, les poissons porc-épic ont en plus des épines, qui se hérissent quand le poisson se gonfle.

Il existe une vingtaine d'espèces de poissons porc-épic.

Description

Le mot Diodon veut dire "deux dents". Les poissons porc-épic possèdent en fait un très grand nombre de dents, mais elles sont soudées entre elles pour former un gros bec, muni de seulement deux grosses dents. C'est une autre différence avec les poissons ballons, ou tétrodons, qui eux ont quatre dents (Tetraodon veut dire "quatre dents").

Défense contre les prédateurs

Lorsqu'il est inquiété, le poisson porc-épic avale une grande quantité d'eau, et gonfle, jusqu'à devenir une grosse boule hérissée de piquants. Quand tout danger est écarté, il peut ensuite recracher l'eau, et reprendre sa forme normale.

Quand on essaye de le sortir de l'eau, le poisson porc-épic se gonfle également, mais d'air. Cela a les mêmes effets que de se gonfler d'eau, si ce n'est que cela fait flotter le poisson : il se retrouve ainsi à la surface, incapable de respirer, et finit bien souvent par en mourir. On trouve parfois dans certains pays des poissons porc-épic morts, gonflés d'air, échoués sur les plages.

Le poisson porc-épic contient également un dangereux poison, la tétrodotoxine, stockée dans ses organes. Cela le rend très toxique, et l'empêche en principe d'être mangé. Au Japon, où il est appelé Harisenbon, le poisson porc-épic est cependant consommé, comme son cousin, le fugu. Il est préparé par des chefs spécialisés, qui savent enlever les poches de poison du poisson.

Les différentes espèces


Culture populaire

Voir aussi

Vikiliens pour compléter

Notes et références

  1. 1 2 Attention, Diodon est aussi le nom d'un genre de poissons porc-épic. Tous les poissons appelés couramment "diodons" ne font pas forcément partie du genre Diodon
Portail des animaux   Tous les articles sur les animaux !
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.