Précipitation (chimie)

Une précipitation se forme lorsque des grains, parfois minuscules mais toujours observables, apparaissent dans un mélange liquide homogène (solution), lors d'une réaction chimique : cette matière, qu'on appelle un précipité, n'est soudain plus soluble, en raison de produits ajoutés ou ôtés, ou bien en changeant la température ou les courants électriques.

Exemple

Le lait est un mélange homogène liquide, autrement dit, une solution. En ajoutant un acide (jus de citron) au lait, ce dernier va tourner : les protéines, lipides et glucides se regroupent alors en grumeaux.
Le lait caillé est donc un précipité (l'autre méthode pour obtenir du lait caillé est la fermentation).

Intérêt

La formation de tels précipités est souvent utilisée dans l'analyse chimique parce que la façon dont ils se forment ainsi que leur couleur permettent d'identifier les substances dont ils sont constitués.

Voir aussi


Portail de la chimie   Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.