Roche plutonique

Pour en savoir plus, lire l’article : Roche magmatique.

Une roche plutonique est un type de roche magmatique.

Exemples

Formation

Les roches plutoniques se forment en profondeur (5 à 15 km[1]) ; elles sont dites intrusives et elles durcissent lentement, car la température des profondeurs de la Terre ne permet pas un refroidissement immédiat[2] ; elles mettent souvent plusieurs milliers d'années à se refroidir complétement[1].

Le granite représente 90 % des roches plutoniques[2].

Description

À cause de son refroidissement très lent (plusieurs milliers d'années[1]), une roche plutonique à le temps de cristalliser ; une fois la roche solide, on verra les minéraux qu'elle contient à l'œil nu[3] (ils se mesurent souvent en millimètres, parfois en centimètres[1]).

La texture d'une roche plutonique est généralement grenue (ou « phanéritique »)[3],[4].

Une roche plutonique ne peut pas contenir de fossile[1].

Classification

Classification simplifiée des roches plutoniques.

Lien externe

Références

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Roche plutonique de Wikipédia.
  1. 1 2 3 4 5 Roche plutonique, sur unilim.fr, le 10 juin 2013.
  2. 1 2 Roche magmatique, sur futura-sciences.com.
  3. 1 2 II. Les roches. Les roches magmatiques, sur geolalg.com.
  4. Plutonique, sur futura-sciences.com.
SA Cet article a été proposé comme Super article mais n'a pas été élu. Voir sa page de vote.
Portail de la géologie   Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.