Salamandre de Sibérie

Salamandre de Sibérie
Nom(s) commun(s) Salamandre de Sibérie
Nom scientifique Hynobius keyserlingi
Répartition Russie
Milieu de vie Taïga
Régime alimentaire Insectivore : se nourrit d'insectes et d'araignées
Modifier voir modèle  modifier

La salamandre de Sibérie (nom scientifique : Hynobius keyserlingi ou Salamandrella keyserlingii) est un amphibien qui vit, comme son nom l'indique, dans le nord de la Russie, en Sibérie.

Cet animal est capable de résister au froid glacial des hivers de Russie en hibernant dans le sol gelé, capable de résister à des températures de -20 °C. Au printemps, quand la glace fond, la salamandre reprend son activité comme si de rien n'était.

Mode de vie

La salamandre de Sibérie vit dans la taïga, la forêt froide de Sibérie. Elle chasse de petits insectes et des araignées sur le sol humide de la forêt. En hiver, la neige tombe abondamment et le sol gèle. La salamandre entre alors en hibernation, dans la glace. Son cœur et sa respiration s'arrêtent, son cerveau ralentit. La température descend fréquemment en dessous de -20 °C. Normalement, à cette température, le sang devrait geler, et cela serait fatal à n'importe quel animal. Mais la salamandre, elle survit, son sang ne gèle pas. Les scientifiques ont découvert que le corps de la salamandre produit de la glycérine, une substance qui, mélangée à l'eau dans le cytoplasme des cellules de la salamandre, agit comme un antigel, et les empêche de geler. On a ainsi pu vérifier en laboratoire que la salamandre peut survivre jusqu'à une température de -35 °C!

Au printemps, la glace fond, et la salamandre « décongèle ». Elle sort alors de son hibernation et reprend sa vie normale.

photo d'une salamandre de Sibérie à Shapsha, en Russie.

Sources

Portail des animaux   Tous les articles sur les animaux !
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.