Suffrage censitaire

Cet article est à compléter. Il concerne la politique.
Améliore-le ! (Aide)

Le suffrage censitaire est un système politique où le droit de vote est réservé à certaines catégories de citoyens. Le suffrage censitaire, c'est lorsqu'une personne dépasse un seuil d'impôt, à l'époque cet impôt est appelé cens, il a alors le droit de voter.

Le suffrage censitaire était le plus souvent mis en place quand un pays devenait une démocratie. Les "élites" de l'époque, qui mettaient en place les institutions politiques nouvelles, pensaient que les gens sans instruction, ni propriété, c'est-à-dire les personnes les plus pauvres, étaient incapables d'avoir des idées politiques, et ne comprenaient rien à la gestion d'un pays. Aussi ils pensaient que le droit de vote devait être réservé aux personnes instruites, c'est-à-dire, à l'époque, aux plus riches.

Au cours du XIXe siècle, beaucoup de pays ont abandonné le suffrage censitaire pour adopter le suffrage universel.

Il y a eu en France plusieurs périodes de suffrage censitaire:

Pour compléter sur les différents modes de vote

Portail de la politique   Tous les articles sur la politique.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.