Temple de Vesta

Le temple de Vesta

Le temple de Vesta (Aedes Vestae, en latin) était situé à Rome, sur le forum.

Histoire

Ce temple a été construit au VIIe siècle av. J.-C.. Il était dédié à Vesta, divinité romaine du foyer.

Pendant la période païenne de Rome, c'était dans ce lieu que les vestales, après avoir fait vœux de chasteté et de fidélité, exerçaient leurs fonctions de prêtresse, trente ans durant. Selon la légende, elles entretenaient une flamme qui était éteinte et rallumée une seule fois par an. Si elle venait à s'éteindre hors de ces conditions, ce serait la chute de Rome. Les prêtresses travaillaient dans le temple, et étaient logées dans une maison à proximité, où personne hormis elles et le Grand Pontife ne pouvait pénétrer. Le temple de forme circulaire est constitué en son centre d'un endroit pour le feu sacré. Autrefois, il y était installé un grand arbre où les chevelures des vestales, rasées lors de leur nomination, était accrochées.

Avec la conversion officielle du peuple romain au christianisme, les vestales sont détitrées. Elles redeviennent de simples femmes et leur métier est interdit par Théodose Ier. Le temple reste fermé.

Exceptionnellement bien conservé pendant le Moyen Âge pour un temple païen, l'édifice est détruit durant le XVIe siècle et ses matériaux sont réutilisés pour la construction de d'édifices catholiques.

Voir aussi

Temple de Sybille, sur l'île du Belvédère (parc des Buttes-Chaumont) , inspiré du temple de Vesta de Tivoli.
Portail Rome antique   Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.