Traité de Verdun

Le partage de l'empire franc au traité de Verdun de 843

Le traité de Verdun a été signé en août 843 par les trois fils de Louis Ier le Pieux empereur des Francs. Il divise l'empire franc en trois grands ensembles: la Francie orientale (ou Germanie) à l'est du Rhin, la Francie occidentale (ou France) à l'ouest de l'Escaut, de la Meuse, de la Saône et du Rhône. Les territoires intermédiaires allant de la mer du Nord au sud de l'Italie, forment la Lotharingie avec deux capitales impériales Aix-la-Chapelle et Rome. Ce traité met en place pour des siècles la géographie politique de l'Europe, puisqu'il est l'acte de naissance de la France, de l'Allemagne et de l'Italie comme territoires indépendants les uns des autres. Cependant la Lotharingie disparait en 870, ses territoires sont partagés entre la France et la Germanie.

Les luttes entre les héritiers de l'empire franc

Le partage de l'héritage est de règle chez les Francs, souvent il a donné naissance à des luttes fratricides. Pour éviter ces luttes prévisibles, en 817, l'empereur Louis Ier le Pieux organise sa succession. Il a alors trois fils : Lothaire, l'aîné, Charles et Louis. Lothaire deviendrait empereur et d'ailleurs il est associé au trône, dès 822, il est couronné roi d'Italie et en 823 il est couronné empereur du vivant de son père. Pépin recevrait le royaume d'Aquitaine et les pays pyrénéens, Louis recevrait le royaume de Bavière et la Germanie. Pépin et Louis seraient subordonnés à Lothaire.

Or en 823, Louis Ier a un quatrième fils Charles né d'un second mariage. En 829, Louis décide de faire un nouveau partage. Ses trois premiers fils refusent. Ils se révoltent et combattent leur père. Louis Ier est battu et fait prisonnier en juin 833. A la demande des trois frères l'archevêque de Reims retire son titre impérial à Louis Ier. Mais en 835, Pépin et Louis, brouillés avec leur frère Lothaire, délivrent leur père et le rétablissent comme empereur.

En 838, Pépin meurt. En 840 Louis Ier meurt et Lothaire reste le seul empereur. Ses frères Louis et Charles se révoltent contre lui et le battent en 841. En 842 Louis et Charles renouvellent leur alliance par les Serments de Strasbourg. Cependant le danger créé par les invasions normandes contraignent les trois frères à s'entendre. Ce sera le Traité de Verdun.

Le partage de l'empire franc

Le traité de Verdun organise le partage de l'empire franc. Lothaire conserve son titre d'empereur des Francs, et reçoit la rive gauche du Rhin en Allemagne jusqu'à la mer du Nord, la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne, la Provence et l'Italie du nord et centrale. Il dispose des deux capitales Aix-la-Chapelle et Rome.

Louis le Germanique devient roi de Germanie (rive droite du Rhin en Allemagne, Thuringe, Saxe et Bavière). Ces territoires forment le noyau de la future Allemagne.

Charles le Chauve devient le roi de la Francie occidentale, c'est-à-dire les territoires francs à l'ouest de l'Escaut, de la Meuse, de la Saône et du Rhône. Cette frontière fluviale restera la frontière du royaume de France jusqu'au XIVe siècle.

Portail du Moyen Âge   Tous les articles sur le Moyen Âge.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.