Transformations sociales liées à la Première Révolution industrielle

La révolution industrielle va transformer profondément les sociétés des pays qui s'industrialisent mais aussi celles des pays qui sont chargés de fournir les matières premières ou d'être des marchés de consommation plus ou moins forcée.

De nouveaux venus : les ouvriers de l'industrie

Une nouvelle classe sociale apparait, celle des prolétaires, les ouvriers des usines. Ils proviennent pour la plupart des campagnes qui se vident à la suite d'une réorganisation de l'agriculture. Une fois installés en ville, malgré ou à cause de leurs conditions de vie effroyables, ils se reproduisent rapidement, sans beaucoup d'espoir d'échapper à leur situation.

Pour en savoir plus, lire l’article : Ouvriers de l'industrie au XIXe siècle.

Le monde rural

Le monde rural se transforme lui aussi. Le Royaume-Uni sacrifie son agriculture afin d'y puiser la main d'œuvre très bon marché indispensable au développement industriel. Les grandes propriétés restantes n'emploient que peu de main d'œuvre, mais ont des méthodes de gestions souvent efficaces. En France l'agriculture reste l'activité principale, mais les partages successoraux égalitaires, introduits par la Révolution française, créent un grand nombre de petits paysans propriétaires, mais morcellent les propriétés ce qui nuit au progrès du machinisme agricole. Beaucoup de petits paysans vivent médiocrement.

Pour en savoir plus, lire l’article : Paysans européens au XIXe siècle.

L'explosion urbaine

Durant cette période, de nombreux changements interviennent dans la répartition des lieux d'habitation.

À partir de 1850, la population urbaine ne cesse d'augmenter. Les populations quittent les campagnes pour rejoindre les capitales, les grandes villes industrielles ou encore les ports. Ce phénomène est appelé l'exode rural.

La cause principale de cet exode est la volonté, pour ces personnes allant s'installer en ville, d'améliorer leur niveau de vie en ayant un travail salarié.

Cette migration permet une forte augmentation des populations concentrées dans les villes. En Europe en 1850, 42 villes dépassent les 100 000 habitants. Elles sont 183 en 1910.

La mondialisation des échanges

Source

Transformation économique, sociale, et idéologique de l'âge industriel en Europe et en Amérique du Nord. 10 mars 2007. Intellego. Disponible sur : http://www.intellego.fr/soutien-scolaire-1ere-es/aide-scolaire-histoire/transformation-economique-sociale-et-ideologique-de-l-age-industriel-en-europe-et-en-amerique-du-nord./5358

Portail de l'Histoire   Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'économie   Tous les articles sur l'économie.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.