Tullus Hostilius

Tullus Hostilius est le troisième roi légendaire de Rome. Il succède au roi Numa Pompilius. Les Romains pensaient qu'il avait régné de 672 à 641 av. J.-C.. Son règne est marqué par une succession de guerres. Son successeur fut Ancus Martius.

Combat entre les Romains et les habitants de Véies et de Fidènes. Tableau du Cavalier d'Arpin. Vers 1600

Tullus Hostillius est d'origine romaine contrairement à son prédécesseur qui était un Sabin. Il mène la guerre contre Albe-la-Longue, cité voisine de Rome. C'est pendant cette guerre que se déroule l'épisode du combat des Horaces contre les Curiaces. Albe vaincue est rasée et ses habitants sont déportés vers la colline romaine du Caelius, ce qui permet un accroissement de la ville. De ce fait les noble albains peuvent siéger au Sénat romain, qui à l'époque regroupait les plus importantes familles (ou gens) romaines. Tullus Hostilius fit également la guerre aux cités voisines de Véies et de Fidènes.

Il disparut au cours de l’incendie de sa maison. D'après la légende, l’incendie a été provoqué par la foudre de Jupiter, qu'il avait mécontenté en ne respectant certains rites religieux.

Le roi Tullus Hostilius en éliminant Albe, ville dont sont originaires Rémus et Romulus), symbolise la fonction des guerriers, telle qu'elle organise la société indo-européenne, à côté de celle des prêtres et de celle des producteurs.

Voir aussi

Portail de la Monarchie   Tous les articles concernant la Monarchie.
Portail Rome antique   Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.