Tumulus

Tumulus d'Hottomont, Belgique
Plan du tumulus Saint-Michel, à Carnac.
Silbury Hill, en Angleterre.
Tumulus des Athéniens morts à la bataille de Marathon, Grèce

Un tumulus est une colline artificielle, généralement circulaire, recouvrant une sépulture.

Le mot est emprunté au latin tumulus, dont le pluriel est tumuli ; en français, au pluriel, on peut dire des tumulus ou des tumuli : les deux formes sont correctes.

Bien distinguer :

Structure

Les tumulus du Néolithique sont souvent consolidés sur leur pourtour par un parement en pierre sèche ou par une ceinture de pierres levées appelée péristalithe. Parfois, le monument présente une façade architecturée au niveau de l'entrée.

De l'entrée, un couloir mégalithique couvert de grandes pierres plates conduit à une chambre sépulcrale (du type dolmen ou allée couverte), avec des variantes : on a parfois des couloirs et des chambres secondaires, avec différents plans.

Exemples de tumulus très connus

Tumulus de l'époque néolithique

Belgique

France

Grande-Bretagne

Irlande

Tumulus plus récents, de l'Antiquité

Grèce

Japon

Portail de l'Histoire   Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de la mort - Tous les articles sur la mort.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.