Victimologie

La victimologie est le domaine des sciences criminelles qui permet l'étude des victimes. L'étude peut aller de la prévention, en se basant sur les relations entre la victime et son agresseur, à comprendre comment peut réagir la victime notamment psychologiquement (comme le stress ou les traumatismes) et enfin, comment la victime est prise en charge par la justice pour régler son problème.

Au départ, la victimologie était surtout utilisée pour les victimes d'attentats et d'accidents, avant de se développer à d'autres cas comme le harcèlement moral par exemple.

Histoire

La victimologie est une discipline récente, qui est apparue avant la Seconde Guerre mondiale, mais se développera surtout à la fin de celle-ci en raison du nombre de victimes et de traumatismes.

En 1937, Benjamín Mendelsohn, un avocat roumain va publier dans la Revue de droit pénal et de criminologie une étude sur la victimologie puis Hans von Hentig, fera de même en 1948 avec Le Criminel et sa victime[1].

Au fur et à mesure, la victimologie se rapproche de la criminologie jusqu'à concerner les victimes de génocides, de tortures et de l'esclavage[2].

Dans les années 1980, la victimologie sert à tenter d'améliorer les aides, le soutien et les indemnisations envers les victimes en prenant mieux en considération ce qu'elles ont subi[3].

D'après Gerd Kirchhoff, la victimologie est l'étude scientifique des victimes et des victimisations suite à une violation des droits de la personne mais aussi des rapports entre un crime subi par une personne et sa réaction en tant que victime.[4].

Les éléments essentiels de la victimologie

La victimologie touche toutes les parties du droit, qu'il soit civil, social ou pénal par exemple. Mais aussi la psychologie afin de mieux comprendre la réaction d'une victime face à un acte qui la touche, que se soit un crime, un délit ou un accident et enfin, le domaine humanitaire qui est de trouver des méthodes pour aider une victime à recevoir des aides qui peuvent être d'origine pécuniaire via des indemnisations, ou bien à l'aide d'associations d'aides aux victimes.

Sources

Notes et références

  1. L'Histoire de la victimologie - Les Pères de la victimologie page 27
  2. L'Histoire de la victimologie - Le Champ d'action de la victimologie page 34
  3. Fattam, A. (1981) La victimologie : entre les critiques épistémologiques et les attaques idéologiques. Déviance et société. 1981
  4. (en) Gerd F. Kirchhoff, International Debates of Victimology en 1994

Liens internes

Liens externes

Portail de la criminologie   Tous les articles sur la criminologie.
Portail de la sociologie   Accédez aux articles de Vikidia concernant la sociologie.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.