Zlatan Ibrahimović

« Ibra » avant un match de Ligue des Champions.

Zlatan Ibrahimović est un footballeur bosno-croato-suédois né le 3 octobre 1981 à Malmö. Il joue au poste d'attaquant au Los Angeles Galaxy et à joué anciennement au Paris Saint-Germain Football Club et Manchester United. Il à aussi joué pour l'Équipe de Suède de football où il prend sa retraite internationale en 2016.

Carrière

En club

Né à Malmö, il joue pour l'équipe réserve du Malmö FF, son club local, en 1996. En 1999, il est promu vers l'équipe première, jouant une première saison marquée par une relégation vers la seconde division, mais il reviendra en Allsvenskan une saison plus tard. Il rencontre Arsène Wenger, qui essaie de le convaincre de jouer pour les faveurs d'Arsenal FC, ce qui fut un échec pour l'Alsacien. Il est transféré le 22 mars 2001 vers l'Ajax Amsterdam pour 8.7 millions d'euros (80 millions de couronnes suédoises). Arrivé aux Pays-Bas, il aura très peu de temps de jeu sous les ordres de Co Adriaanse, ce dernier fut viré le 29 novembre de la même année, remplacé par Ronald Koeman. Ibra vaincra les champions de France 2000-2001, l'Olympique Lyonnais, 2-1, pour ses débuts en Ligue des Champions, marquant 5 buts en 2001-2002 en C1, alors que l'Ajax perdit contre l'AC Milan en quarts de finale. Il restera au club de la capitale néerlandaise jusqu'en 2004, où il fut mieux connu au grand monde. Cependant, son coéquipier Rafael van der Vaart l'accusa de l'avoir volontairement blessé, ce qui conduisit au transfert du Suédois vers la Juventus de Turin.

Contre 16 millions, il deviendra un titulaire pour une bonne partie de la saison, notamment dû aux blessures de David Trezeguet. La seconde saison, il sera moins efficace, aidant mieux dans la construction du jeu. Les tifosi de la Juve étaient néanmoins déçus de le voir transparaître lors de matches importants, comme lors de leur défaite en C1 contre Arsenal FC. Néanmoins, le scandale du Calciopoli voit les Turinois se faire retirer leur deux derniers titres de Championnat d'Italie, recommençant depuis la Série B. L'équipe subit un énorme chamboulement, incluant le départ de Zlatan vers l'Inter Milan contre 24.8 millions d'euros, le 10 août 2006. Après que le milieu de terrain Patrick Vieira ait complété le même trajet, le Suédois révélera qu'il était supporter des Nerazzuri quand il était jeune. Il soulèvera un nouveau Scudetto, glanant également le record de 97 points obtenus le long de la saison. Il sera également le meilleur buteur de cette saison avec 15 buts. Le 10 septembre 2007, il joue son 100e match en Italie, il renouvellera également son contrat qui sera expirant en 2013, le rendant en outre le footballeur le mieux payé. Il aidera l'Inter à être champions d'Italie de nouveau la saison suivante, inscrivant le doublé de la gloire contre le FC Parme (score final 2-0), terminant avec un bilan légèrement meilleur, 17 buts tout au long de la saison. La saison 2008-2009 marquera le troisième sacre consécutif des Intéristes, leur Suédois ayant cette fois marqué 35 buts.

Maxwell sera transféré au FC Barcelone. Plus tard, le président catalan Joan Laporta confirme des accords avec le club Milanais pour son Nordique. Chose réalisée, Ibra rejoignant le Barça contre 46 millions d'euros. L'Inter récupérera notamment Samuel Eto'o contre 20 millions d'euros, et était supposée d'accueillir Alexander Hleb en prêt pour la saison avec une clause d'achat de 10 millions d'euros, mais l'opération n'a pas pu se réaliser. Arrivé le 26 juillet 2009, ayant été présenté devant 60 000 personnes du Camp Nou le jour suivant, il signera un contrat de 5 ans avec une clause libératoire de 250 millions. Obtenant son premier titre catalan en décembre 2009, contre les Argentins des Estudiantes de la Plata, il terminera sa seule et unique saison avec les Blaugrana avec une déclaration comme quoi il aurait de mauvaises relations avec Josep Guardiola, les deux hommes ne se parlant plus depuis février 2010. C'est l'AC Milan qui obtiendra son prêt avec une option d'achat de 24 millions d'euros. Il gagnera la Supercoppa Italiana contre l'Inter, le vaincra de nouveau en ligue, et terminera sa dernière saison de Série A avec 28 buts en 32 matches. Il aura notamment joué pour les trois principaux clubs d'Italie à cette époque.

Conférence de presse au Parc des Princes à Paris pour la présentation de la nouvelle star du PSG, Zlatan Ibrahimović.

Au Paris Saint Germain

Le Paris Saint-Germain Football Club l'achète pour 20 millions d'euros, le club francilien étant passé sous présidence qatarie en 2011, soit un an avant la venue du géant Suédois. Son contrat signé avec les Parisiens évalue son salaire net à 14 millions d'euros annuels, en comptant bonus et primes. Le 8 octobre 2012, il devient le troisième joueur au monde (après Ronaldinho et Laurent Blanc) à avoir disputé le Derby della Madonnina (Inter Milan - AC Milan, nommé en outre derby de Milan), l'El Clásico (FC Barcelone - Real Madrid) et le Classique (Olympique de Marseille, et donc, PSG). Il deviendra le seul joueur à avoir atteint les 30 buts, après Jean-Pierre Papin en 1989-1990. La saison suivante, il terminera de nouveau champion de France, avec 26 buts (étant également le meilleur buteur). En comparaison des deux saisons qu'il a passées au club, sa troisième est bien plus mitigée : il souffrira au talon durant sept semaines, puis n'a pas la même influence que lors de ses saisons précédentes. Il se remettra à marquer en Coupe de la Ligue française de football contre l'AS Saint-Étienne, où son but sera le seul à faire traverser son club vers les phases suivantes. Il sera exclu du huitième de finale retour contre le Chelsea FC dès la demi-heure de jeu, laissant son équipe orpheline de son buteur pendant le reste (des prolongations) du match, remporté sur le fil 2-2 (après un nul à l'aller 1-1, la qualification est due à la règle des buts à l'extérieur). Son expulsion, combinée à celle de Marco Verratti, feront boire l'eau aux Parisiens le tour suivant, contre le FC Barcelone : une défaite 1-3 à l'aller puis 2-0 au retour. Il participera au réveil du PSG durant la deuxième partie de la saison, après une première moitié très critiquée, empochant la Coupe de la Ligue contre le SC Bastia (4-0, le premier but sera le 100e du Suédois pour le PSG), en finale de Coupe de France contre l'AJ Auxerre (lors de la demi-finale, il aura marqué 102 buts durant sa carrière au PSG, à 18 buts de Pedro Miguel Pauleta) et champion de Ligue 1 pour la troisième année de suite après le match remporté 1-2 contre le Montpellier HSC, malgré son absence du match.

Le 1 juillet 2016, après que de nombreuses rumeurs le club de Manchester United annonce officiellement avoir recruté le joueur. Il devient le nouveau n°9 de l'équipe, jusque-là accordé à Anthony Martial. Il accordera quelques jours plus tard que « Manchester United est le meilleur club où [il ait] joué », ajoutant que « seul le Milan AC est comparable ». Très rapidement, le géant suédois confirme les attentes placées en lui. Le 7 août 2016, pour son premier match officiel, il inscrit son premier but, remportant au passage la Community Shield (2-1). Après une légère disette lors du mois de septembre et d'octobre, Ibrahimović retrouve le chemin des filets et inscrit une grande partie des buts de l'équipe, ce malgré son âge avancé,. Le 26 février 2017 il offre la victoire finale en Coupe de la ligue anglaise en inscrivant un doublé contre Southampton (3-2). Le 21 avril 2017, lors du quart de finale retour de la Ligue Europa contre Anderlecht à Old Trafford, il est victime d'une rupture des ligaments croisés et sort remplacé par Anthony Martial. La durée de sa blessure est estimée à huit ou neuf mois ce qui met fin à sa saison. Il termine donc sur un bilan de 28 buts et 10 passes décisives en 46 matches, toutes compétitions confondues. Sans avoir joué, il est tout de même vainqueur de la Ligue Europa remporté par son club le 24 mai 2017 contre l'Ajax Amsterdam (2-0). Le 24 août 2017, encore en rééducation après sa rupture des ligaments croisés, il signe à nouveau un contrat d'une année avec Manchester United. Désormais numéro 10 suite au départ de Wayne Rooney, il déclare vouloir « finir ce qu'il avait commencé ». Après plusieurs blessures et une demi-saison moyenne, les Red Devils et le joueur décident, le 22 mars 2018, de rompre le contrat du suédois, après 53 matchs disputés pour 30 buts. Il est alors libre de s'engager où il le souhaite.

Le 23 mars 2018, Zlatan Ibrahimović signe aux États-Unis pour l'équipe des Los Angeles Galaxy. Il signera au club gratuitement, car la veille il avait rompu son contrat avec Manchester.

En sélection

Détenant les nationalités Croate et Bosnienne, il choisit de jouer pour la Suède. Ses débuts internationaux se feront le 31 janvier 2001 à Värendsvallen, contre les Îles Féroé. Le 7 octobre 2001, il joue son premier match à enjeu pour les qualifications pour la coupe du monde de football de 2002, contre l'Azerbaïdjan. Il fera partie du groupe sélectionné pour participer au tournoi, étant éliminé 3-0 par le Sénégal en huitièmes de finale. Ne participant pas à l'Euro 2004, il marque 4 buts parmi 7 contre le Malte le 4 septembre 2004. Apparaissant également lors de la coupe du monde de football de 2006, il sera encore une fois éliminé en huitièmes de finale, par l'Allemagne. Le 6 septembre 2006, il est convoqué pour les matches de qualification de l'Euro 2008, mais sera renvoyé par son sélectionneur Lars Lagerbäck, ainsi qu'Olof Mellberg et Christian Wilhelmsson après avoir quitté l'hôtel de l'équipe et être allé à une boîte de nuit. Si ses coéquipiers sanctionnés n'ont pas contesté la décision, Zlatan décidera de refuser les convocations suivantes pour l'équipe de Suède, mais retournera lors d'une défaite contre l'Irlande du Nord, le 28 mars 2007. Convoqué et participant pour l'Euro 2008, il terminera une période d'absence de buts qui a duré deux ans contre la Grèce lors de leur premier match, enchaînera contre l'Espagne mais ne pourra pas empêcher la sortie des siens dès la phase de groupes. Il sera le capitaine pour les qualifications de l'Euro 2012, y marquant le but de la compétition contre l'Ukraine, mais étant éliminé. Lui et sa sélection créeront la surprise, pour les qualifications de la coupe du monde de football de 2014 : contre l'Allemagne, alors qu'elle menait 4-0, les Suédois arrachèrent un nul inespéré, 4-4, où le Parisien inscrivit le premier but qui permit à son équipe de se relancer. Leur campagne de qualification se termina là, après avoir perdu contre le Portugal en matches de barrage. Le 14 novembre de la même année, il aura notamment porté son équipe vers une victoire 4-2 contre l'Angleterre, marquant les quatre buts Scandinaves (dont une retournée des 35 mètres qui lui vaut le titre Puskás de 2013). Il deviendra le meilleur buteur de l'histoire de sa sélection le 14 septembre 2014, contre l'Estonie : égalisant le record de Sven Rydell plus tôt dans le match, ce 50e l'amènera à dévoiler un « second maillot » caché juste en dessous du premier, le deuxième étant spécialement modifié pour fêter l'occasion. Il jouera son 100e match Suédois contre l'Autriche quatre jours plus tard.

Palmarès

Portail football   Sport, équipes et compétitions...
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.