Éditions Classiques Garnier

Classique G[1] est une maison d'édition française, fondée en 1833 sous le nom de Garnier Frères, qui publie des œuvres de référence en littérature et en sciences humaines plus connue sous le nom de : Éditions Classiques Garnier.

Repères historiques
Création 1833
Dates clés 06/06/2008 immatriculation de la société actuelle
Fondée par Auguste et Hippolyte Garnier
Fiche d’identité
Forme juridique SARL unipersonnelle

SIREN 504550377

Siège social Paris (France)
Dirigée par Claude Blum
Spécialités littérature et sciences humaines
Titres phares Collection Jaune
Langues de publication français
Effectif 8 en 2015
Données financières
Chiffre d'affaires 1 091 800 € en 2016

comptes 2017 non disponibles

Résultat net 142 600 € en 2016

Histoire

Collection originelle

Les éditions Garnier Frères sont fondées en 1833 par Auguste et Hippolyte Garnier, dans une librairie du Palais-Royal à Paris. Ils rachètent les fonds de Delloye, Dubochet et Salvat, éditeurs des grands écrivains romantiques, puis le fonds classique de la célèbre maison d'édition fondées par André Joseph Panckoucke (1703-1753).

Les frères Garnier se lient avec Sainte-Beuve, Musset, Gautier, Sand, Vigny, dont ils éditent certaines œuvres[2].

Éditions modernes

En 1833 est fondée la collection des Classiques Garnier, qui publient des éditions de référence de textes littéraires antiques et modernes, principalement français. À partir de 1896, la collection s'étend aux œuvres littéraires du monde entier, françaises et étrangères, de l'Antiquité à nos jours[3].

Depuis 1998, la collection Classiques Garnier est devenue une marque indépendante des éditions Garnier. La première appartient à Infomédia, tandis que la seconde appartient au groupe Flammarion. Devenus une maison d'édition à part entière, les Classiques Garnier sont dirigés depuis 2009 par Claude Blum.

Librairie

Vitrine de la librairie.

La librairie des éditions Classiques Garnier est située au 6, rue de la Sorbonne à Paris.

Notes et références

  1. « Identité de la société », sur www.societe.com (consulté le 9 juin 2019)
  2. Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains : contenant toutes les personnes notables de la France et des pays étrangers, L. Hachette, (lire en ligne).
  3. Invitado, « La publication d’un dictionnaire encyclopédique espagnol à Paris à la fin du XIXe siècle : le Diccionario Enciclopédico », sur webcache.googleusercontent.com (consulté le 29 novembre 2016).

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’édition
  • Portail de la littérature
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.