Éric Vincent

Éric Vincent est un auteur-compositeur-interprète français, né à Forcé, dans la Mayenne. Il donne des concerts dans le monde entier et s'est produit dans plus de 140 pays

Pour les articles homonymes, voir Vincent.
Éric Vincent
Biographie
Naissance
Activité

Biographie

Éric Vincent aborde la musique, à l’âge de sept ans, par le banjo mandoline puis des études classiques de violon

il débute comme chanteur-guitariste dans un groupe de rock et écrit ses premières chansons. Mais il découvre Miles Davis, se passionne pour le jazz et joue dans un quartet de Jazz moderne amateur.

La chanson reste sa passion. Il remporte un radio-crochet organisé par la radio de Rennes qui, en récompense, le programme, en première partie de Jacques Brel, au Casino de Quiberon. Invité à chanter en direct par la radio nationale France Inter, dans l'émission À vous la Vedette, avec René-Louis Lafforgue, le producteur l'invite à nouveau, la semaine suivante, avec Claude Nougaro.

En 1967, Éric Vincent signe son premier contrat de disques, avec Eddie Barclay. Son parrain à la SACEM, Joss Baselli lui fait rencontrer Gus Viseur qui apprécie le jeune chanteur et lui obtient un engagement dans un cabaret de Saint-Germain-des-Prés, Chez Hippolyte le Croulant où se produisent Minou Drouet et Patrick Font. Il se retrouve très vite à l'affiche de plusieurs cabarets de la Rive gauche : L’Échelle de Jacob, le Tire Bouchon... Le Port du Salut, où il se produit pendant un an avec Coluche, ... Il chante aussi dans des galas, en première partie de vedettes de l'époque : Johnny Hallyday, Claude François, Jacques Dutronc, etc... L'imprésario Maurice Marouani l'engage pour une tournée, avec Gilbert Bécaud, puis, une autre avec Raymond Devos.

Ses premiers 45 tours, Albinoni (1967), Le chercheur d'or, le Pitre (1968), produits par Marcel Marouani sortent chez Festival, avec des chansons signées Boris Bergman, Michel Jourdan, Joss Baselli, Armand Canfora, Pascal Auriat, … En 1968, il rencontre Jean-Paul Sèvres, avec lequel il écrira la plupart de ses chansons dont Je me suis coupé la main et Bénarès (45 tours, réalisé en 70 par Dominique Blanc-Francard et enregistré avec Eddy Louiss, André Ceccarelli, Philippe Combelle, Paul Rovère, Willy Lockwood

Début 1970, Éric Vincent part en tournée dans l’océan Indien (île Maurice, Madagascar, île de La Réunion, les Comores). Ses chansons Le Chercheur d'or, Je me suis coupé la main, et Bénarès y deviennent des succès. Les concerts au Théâtre de Port-Louis, au Plaza à Rose Hill, à Saint-Denis-de-la-Réunion, à Tananarive, font salle comble et il y revient, en août 1970, avec Isabelle Aubret. La chanteuse, victime d'un accident de voiture, devra interrompre la tournée qu'Éric Vincent poursuivra seul. En 1971, il participe, avec Hugues Aufray, à l'île Maurice, au Festival de l'Océan Indien.

En 1974, Richard Marsan, directeur artistique de Léo Ferré, Charles Aznavour et Maurice Fanon, le découvre au Port du Salut et l'engage pour signer un nouveau contrat chez Eddy Barclay.

- 1978, Tournée dans les Terres australes et antarctiques françaises pour les missions scientifiques des îles Kerguelen, Nouvelle-Amsterdam et Crozet.

- 1979, Première tournée aux États-Unis.

Dans les années 80, Éric Vincent parcourt le monde : Populaire en Indonésie il se produit, avec le chanteur indonésien Gombloh (en), au T.I.M. et à Ancol à Jakarta, Surabaya, bandung Yogjakarta..., La télévision Nationale, TVRI, leur consacre plusieurs émissions en prime time. A l'affiche dans la plupart des pays d'Asie (Thaïlande, Singapour, Malaisie, Philippines, Hong Kong, Viet-Nam (Opéra de Hanoï), Taiwan... on le retrouve en Nouvelle-Zélande et en Australie, où il participe, à Adélaïde, au National Folk Festival (1983)).

- 1983, Sa première tournée au Brésil commence par le Théâtre Amazonas (l'Opéra de Manaus), puis le conduit à Rio de Janeiro, Victoria, Recife, Belem, Florianópolis, Porto Alegre, Curitiba, Maceio, Natal... touyrnée suivie d'autres dans la plupart des pays d'Amérique latine (Argentine, Uruguay, Paraguay, Pérou, Mexique...Il participe à la conférence de la Francophonie, à Mexico, en 1989, avec (J. M. G. Le Clézio, Tierno Monénembo, Jean Métellus…), .

Aux États-Unis, où il se produit chaque année, Éric Vincent, a chanté dans tous les États, sauf Hawaï et Alaska. Le 1er octobre 83, il chante avec Cab Calloway, pour le March of Dimes concert, à Bloomingdale's, White Plains, NY. On le retrouve à Corcoran Gallery a Washington DC, ou au congrès de l'AATF, à Opryland USA à Nashville, TN, face à un public de milliers de professeurs de français... Ses chansons sont publiées dans les manuels pédagogiques pour l'étude du français dans les universités et lycées (SAM Contacts: Langue et Culture Françaises, 9th edition" , by Valette and Valette (Heinle Cengage © 2013), "Discovering French Today": Blanc (Level 2) by Valette and Valette (Houghton Mifflin Harcourt ©2013), "Si on chantait avec… Éric Vincent", par les éditions Didier/Hatier, dans la collection Le Français en chantant. Éric travaille fréquemment en partenariat avec les professeurs de français à l'étranger et fait régulièrement des concerts dans les Institut français, centres culturels français (Alliances françaises, associations d'enseignants…).

-1995, Opération Boule de neige, projet contre la violence, initié par les élèves d'une classe de CM2 de la Mayenne, Les Petits Citoyens de Bonchamp. Eric Vincent écrit la musique de leur chanson Jamais plus de violence, dirige et orchestre l'enregistrement de leur disque et porte le projet aux quatre coins du monde.

- 2000, Rencontre avec le chanteur américain James Taylor et sortie, l'année suivante, de l'album Faut-il encore 2000 ans, dont huit titres sont signés Éric Vincent-James Taylor.

- 2009, labellisation par Culturesfrance et par le Ministério da Cultura et le Ministério das Relações Exteriores du Brésil, Il effectue sa troisième tournée au Brésil.

- 2010, il chante pour le congrès d'ACTFL à Boston,MA, USA , qui rassemble plus de 6 000 professeurs de langues.

- 2012, sortie de l'album l'Or de l'Instant, titre éponyme, inspiré par le Mythe de Sisyphe d’Albert Camus. Dix chansons : Étrange Mélancolie (Éric Vincent-Georges Moustaki), Alfred (hommage à Alfred Jarry), les Bosses dans le Jardin (hommage à Dino Buzzati ), Peinture hongroise (hommage à Tivadar Kosztka Csontváry. Ce CD, réalisé par Vincent Bruley, est enregistré avec Roland Romanelli, Pierre Chérèze, Sylvin Marc, Tony Rabeson, Billy Drewes, Jean Philippe Audin, Christophe Guiot, Christophe Bruckner, Jean-Michel Lenert, Jérôme Guéguen, Manu Lacordaire,

Bibliographie

Éric Vincent apparaît dans les ouvrages suivants :

Ainsi que dans les manuels de français suivant :

  • Discovering French Today: Blanc (Level 2) by Valette and Valette (Houghton Mifflin Harcourt ©2014)
  • SAM Contacts: Langue et Culture Françaises, 9e édition, by Valette and Valette (Heinle Cengage © 2013)
  • C'est comme ça, by Valette and Valette, DC Heath
  • Sans bornes, Holt, Rinehart & Winston (Holt McDougal)
  • Si on chantait avec… (Didier/Hatier)
  • Le Français en chantant, Jean-Christophe Delbende, Vincent Heuzé, (Didier/Hatier)

Discographie

Albums

  • 1980 : Harmoniques LP
  • 1983 : Voyage pour l'immédiat LP
  • 1988 : Lula LP & CD
  • 1989 : Harmoniques CD Amplitude Canada
  • 1989 : Harmoniques LP EMI South Africa
  • 1992 : Un pays quelque part CD
  • 1995 : Opération boule de neige CD pour enfants
  • 2001 : Faut-il encore 2 000 ans ?
  • 2004 : Survol
  • 2005 : Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié
  • 2012 : L'Or de l'instant

45 tours

  • Albinoni - Rebecca
  • Le Chercheur d'or - Le Pitre
  • Bénarès - Je me suis coupé la main
  • J'irai où ira le vent - Je ne me souviens plus
  • Sans famille
  • Un pays quelque part
  • Je suis fatigué, fatigué
  • Under The Sun et sous les cocotiers
  • Il n'y a plus de crocodiles à Cocody
  • Haïti kimbé fo

Notes et références

    Liens externes

    • Portail de la Mayenne
    • Portail de la musique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.