Évêque de Norwich

L’évêque de Norwich est responsable du diocèse de Norwich dans la province de Cantorbéry. Ce diocèse couvre la majeure partie du comté de Norfolk et une partie du comté de Suffolk. Le siège est situé à la cathédrale de Norwich.

Armoiries des évêques de Norwich.

Histoire

Origines

Les diocèses d'Angleterre au Xe siècle.

Le royaume d'Est-Anglie est converti au christianisme par Félix de Burgondie sous le règne de Sigeberht, au début des années 630. Il devient le premier évêque des Angles de l'Est. Après la démission de son troisième successeur, Bisi, survenue à une date incertaine après 672, le diocèse des Angles de l'Est est divisé en deux, avec un siège à Dunwich et l'autre à Elmham. Les deux évêchés sont durement frappés par les invasions vikings et disparaissent dans la deuxième moitié du IXe siècle, lorsque la région d'Est-Anglie est colonisée par les Scandinaves et devient une partie du Danelaw.

Un diocèse unique pour toute l'Est-Anglie est recréé vers le milieu du Xe siècle, avec Elmham pour siège. Il dure jusqu'en 1075, date à laquelle l'évêque Herfast quitte Elmham pour s'installer à Thetford.

Le siège de Norwich

Herbert de Losinga obtient sa nomination en 1091 à l’évêché. Il déplace le siège à Norwich en 1094, sous le règne de Guillaume le Roux. La première pierre de la nouvelle cathédrale est posée en 1096. Au moment de sa mort en 1119, Herbert de Losinga a vu l’achèvement du chœur, entouré d’un chemin pour les processions, et qui est relié à trois chapelles de style normandes. Son successeur, l’évêque Elobard, voit se terminer la nef dans la première moitié du XIIe siècle. La cathédrale voit par la suite des modifications et ajouts, et elle subit des dégradations lors de la Réformation et des guerres civiles.

Le diocèse de Norwich comprend le Norfolk, le Suffolk et certaines parties du Cambridgeshire. À la fin du XVIIe siècle, il y avait 1121 paroisses. La majorité du Suffolk fut transféré du Norwich au nouveau diocèse de St Edmundsbury et Ipswich en 1914.

Titre d'abbé

Après la Réforme protestante du XVIe siècle, le roi Henri VIII abolit le titre d'abbé en Angleterre avec seulement une exception ; l'abbé de l'Ordre de saint Benoît dans l'est du Norfolk. Parce que les abbés de cette abbaye, qui se trouve dans le district de The Broads, étaient plus pauvres que les autres, le roi décida d'amalgamer le titre d'abbé de Saint-Benoît avec celui d'évêque de Norwich. Par conséquent, l'évêque de Norwich est aussi abbé de Saint-Benoît.

Liste des évêques de Norwich

Évêques d'Elmham

Début Fin Nom Remarques
672 × ? 693 × ? Baduwine
? × 706 716 × ? Nothberht
fl. 731 Heathulac
736 736 × ? Æthelferth
? × 758 758 × ? Eanferth
? × 781 781 × ? Æthelwulf
? × 785 805 × ? Alhheard
? × 814 816 × ? Sibba
? × 816 824 × ? Hunferth
? × 824 845 × 869 Hunberht

La succession épiscopale est interrompue par les invasions vikings jusqu'au milieu du Xe siècle.

Début Fin Nom Remarques
? × 955 966 × ? Eadwulf
? × 970 970 × ? Ælfric Ier
? × 974 974 × ? Théodred Ier
? × 974 995 × 997 Théodred II
995 × 997 7 octobre 1001 Æthelstan
1001 1012 × 1016 Ælfgar Prêtre à Christ Church. Démissonne. Mort le 24 ou le 25 décembre 1020.
? × 1019 1023 × 1029 Ælfwine Mort un 12 avril entre 1023 et 1029.
1023 × 1029 1038 ou 1039 Ælfric II Mort en novembre 1038, en décembre 1038 ou le 9 janvier 1039.
1039 1042 × 1043 Ælfric III
1043 1043 Stigand Déposé.
1043 1043 ? Grimketel Déposé.
1044 1047 Stigand Transféré à Winchester.
1047 1070 Æthelmær Frère du précédent. Déposé.
1070 1075 Herfast Déplace le siège de l'évêché à Thetford en 1075.
Sources : [1]

Évêques de Thetford

Évêques de Norwich jusqu'à la Réforme

  • 1094-1119 : Herbert de Losinga
  • 1121-1145 : Everard de Calne
  • 1146-1174 : Guillaume de Turbeville
  • 1175-1200 : Jean d'Oxford
  • 1200-1214 : Jean de Gray
  • 1215-1226 : Pandulf Masca
  • 1226-1236 : Thomas Blunville
  • 1236-1239 : Simon d'Elmham
  • 1239-1243 : Guillaume de Raley
  • 1245-1257 : Walter Suffield
  • 1258-1266 : Simon Walton
  • 1266-1278 : Roger Skerning
  • 1278-1288 : William Middleton
  • 1289-1299 : Ralph Walpole
  • 1299-1325 : John Salmon
  • 1325-1336 : William Airmyn
  • 1336-1337 : Thomas Hemenhale
  • 1337-1343 : Antony Bek
  • 1344-1355 : William Bateman (fondateur de Trinity Hall à Cambridge)
  • 1356-1369 : Thomas Percy
  • 1370-1406 : Henri le Despencer
  • 1407-1413 : Alexander Tottington
  • 1413-1415 : Richard Courtenay
  • 1416-1425 : John Wakering
  • 1426-1436 : William Alnwick
  • 1436-1445 : Thomas Brunce
  • 1446-1472 : Walter Hart
  • 1472-1499 : James Goldwell
  • 1499-1500 : Thomas Jane
  • 1501-1535 : Richard Nykke

Pendant la Réforme

  • 1536-1550 : William Rugg
  • 1550-1554 : Thomas Thirlby
  • 1554-1558 : John Hopton

Après la Réforme

  • 1560-1575 : John Parkhurst
  • 1575-1584 : Edmund Freke
  • 1585-1594 : Edmund Scambler
  • 1594-1602 : William Redman
  • 1603-1618 : John Jegon
  • 1618-1619 : John Overall
  • 1619-1629 : Samuel Harsnett
  • 1629-1631 : Francis White
  • 1632-1635 : Richard Corbet
  • 1635-1638 : Matthew Wren
  • 1638-1641 : Richard Montagu
  • 1641-1656 : Joseph Hall
  • 1661-1676 : Edward Reynolds
  • 1676-1685 : Anthony Sparrow
  • 1685-1690 : William Lloyd
  • 1691-1707 : John Moore
  • 1708-1721 : Charles Trimnell
  • 1721-1723 : Thomas Green
  • 1723-1727 : John Leng
  • 1727-1732 : William Baker
  • 1733-1738 : Robert Butts
  • 1738-1748 : Thomas Gooch
  • 1748-1749 : Samuel Lisle
  • 1749-1761 : Thomas Hayter
  • 1761-1783 : Philip Yonge
  • 1783-1790 : Lewis Bagot
  • 1790-1792 : George Horne
  • 1792-1805 : Charles Manners-Sutton
  • 1805-1837 : Henry Bathurst
  • 1837-1849 : Edward Stanley
  • 1849-1857 : Samuel Hinds
  • 1857-1893 : John Pelham
  • 1893-1910 : John Sheepshanks
  • 1910-1942 : Bertram Pollock
  • 1942-1959 : Percy Herbert
  • 1959-1971 : Lancelot Fleming
  • 1971-1985 : Maurice Wood
  • 1985-1999 : Peter Nott
  • 1999-2019 : Graham James
  • depuis 2019 : Graham Usher

Références

  1. Keynes 2014, p. 554-555.

Bibliographie

  • (en) Simon Keynes, « Appendix II: Archbishops and Bishops, 597–1066 », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, , 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).

Liens externes

  • Portail du protestantisme
  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.