.ca

.ca est le domaine national de premier niveau (country code top level domain ou ccTLD) réservé au Canada. Il est géré par l'ACEI (Autorité canadienne pour les enregistrements Internet).

Pour les articles homonymes, voir CA.

.ca
Début 1987
Type Domaine national de premier niveau
État Actif
Registre ACEI
Parrainé par Aucune organisation
Pays Canada
Utilisation actuelle Populaire au Canada, mais le domaine .com est souvent choisi à la place
Restrictions Présence au Canada requise pour l'enregistrement
Structure Initialement, les compagnies provinciales devaient s'enregistrer sous l'adresse de leur province
Documents « Documents officiels de l'ACEI »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)
Dispute policies « Politique de règlement des différends de l'ACEI »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)
Site Web ACEI

Jusqu'au , chaque province ou territoire disposait également de son propre sous-domaine, mais il est désormais impossible d'en réserver de nouveaux. Les raisons invoquées par l'ACEI sont d'une part la complexité de gestion et d'autre part le faible nombre de nouveaux domaines enregistrés avec ces extensions[1]. Les noms de domaines déjà enregistrés continueront à exister. Les extensions concernées sont :

Les noms dans les sous domaines .gc.ca (pour les sites du gouvernement du Canada) et .mil.ca (utilisé pour l'intranet des Forces armées canadiennes) ainsi que les noms de ville de quatrième niveau continueront à pouvoir être enregistrés par les autorités compétentes.

Le .ca est créé en 1987 à l'initiative de John Demco, alors étudiant en informatique à l'Université de Colombie-Britannique. Demco et un groupe de bénévoles gèrent le registre, jusqu'à ce que l'ACEI les prenne en charge en 2000. Le premier nom de domaine .ca est enregistré en janvier 1988 par l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard[2].

L'Assemblée nationale du Québec veut que le domaine internet du Québec soit simplifié en .qc[3][réf. obsolète] et considère aussi la possibilité de demander l'extension .quebec étant donné les contraintes imposées par l'ICANN dans l'attribution de noms de premier niveau à deux lettres.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail d’Internet
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.