14-bis

Le 14-bis est un avion biplan, de type canard (empennage à l'avant), conçu et construit en France par le pionnier de l'aviation brésilien Alberto Santos-Dumont.

14 bis

Le 14-bis sous sa forme définitive en novembre 1906, avec des ailerons à plan octogonal

Constructeur aéronautique Alberto Santos-Dumont
Type Prototype
Premier vol
Motorisation
Moteur Antoinette de 18 kW (24 ch) puis 37 kW (50 ch)
Dimensions
Envergure 11,20 m
Longueur 9,70 m
Hauteur 3,40 m
Surface alaire 52 m2
Nombre de places 1 pilote
Performances
Vitesse maximale (VNE) 30 km/h

Le , dans le plaine de jeux de Bagatelle (48° 52′ 05″ N, 2° 14′ 24″ E ), à côté du parc de Bagatelle, à Paris, Santos-Dumont réalise à ses commandes le deuxième décollage et vol entièrement autonome d’un « plus-lourd-que-l’air », après le vol du Vuia No 1. Cet exploit est également le premier vol d'un « plus-lourd-que-l’air » en Europe.

Équipé d'un moteur Antoinette V8 d’une puissance de 50 ch, il a franchi en vol une distance de 220 mètres en 21 secondes, à la vitesse de 41,3 km/h, décrochant trois records du monde d'un coup, sous le contrôle de l'Aéro-Club de France[1].

Notes et références

  1. « Aéro-Club de France » (consulté le 18 septembre 2015)

Voir aussi

Articles connexes
Lectures complémentaires
  • Stéphane Nicolaou, Santos Dumont – Dandy et Génie de l’Aéronautique, Le Bourget, Musée de l’Air et de l'Espace,
Liens externes
  • Portail de l’aéronautique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.