16 concertos pour clavecin solo BWV 972-987

Les 16 concertos pour clavecin solo BWV 972-987 sont des transcriptions pour le clavecin réalisées par Johann Sebastian Bach, de concertos composés par différents maîtres italiens ou allemands.

Leur composition remonte probablement aux années 1713 à 1716 pendant lesquelles Bach était au service du duc Guillaume II de Saxe-Weimar.

C'est à cette époque qu'ayant accès à la riche bibliothèque musicale de la cour ducale, il découvre la musique italienne et se passionne pour de nombreux compositeurs italiens anciens ou contemporains : Legrenzi, Corelli, Torelli, les frères Marcello (Alessandro et Benedetto), Albinoni et tout spécialement Frescobaldi et Vivaldi (dont l'Opus 3, L'Estro armonico a été publié par Estienne Roger à Amsterdam en 1711).

Cette découverte marque une étape importante de l'évolution de son style. Il recopie intégralement les Fiori musicali de Frescobaldi, et transcrit pour les instruments à clavier (clavecin et orgue) des concertos avec orchestre - principalement pour violon - afin de les jouer lui-même. Selon Forkel, Bach se serait livré à ce travail afin de se perfectionner. Peter Watchorn, qui les a enregistrés intégralement, pense cependant que ce travail peut résulter plutôt d'une commande du jeune Johann Ernst de Saxe-Weimar (dont plusieurs concertos sont transcrits) en arguant du fait que Bach aurait eu peu à apprendre d'un musicien amateur, certes très doué, mais plus jeune que lui et évidemment moins expérimenté.

Quelle qu'en soit l'origine, c'est dans ce contexte qu'apparaissent les 16 concertos numérotés BWV 972 à 987 dont la majorité sont des arrangements d'œuvres de Vivaldi ainsi que les 5 concertos pour orgue BWV 592-596 ; cependant quelques attributions restent inconnues ou incertaines et sujettes à débat entre spécialistes.

Origine probable de ces concertos :

La première édition remonte à 1851 (Peters à Leipzig).

De ces 16 concertos, on peut rapprocher :


Notes et références

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du baroque
    • Portail de la musique classique
    • Portail du clavecin
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.