1953 en Bretagne

Chronologies
Années :
1950 1951 1952  1953  1954 1955 1956
Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Société

Faits sociétaux

Éducation

Catastrophes naturelles

Naissances

  • à Brest : Jacques Déniel, programmateur, organisateur de concerts et directeur de salle et de Festival de cinéma.
  • à Brest : Christian Houdet, général de brigade de l'armée de terre française.

Décès

Politique

Vie politique

Élections municipales des et

Élection présidentielle de

Culture

Sport

Notes et références

  1. Armel Morgant, Kerlenn Pondi : Kalon ha begon, Spézet, Coop Breizh, , 176 p. (ISBN 978-2-84346-636-6)p. 152
  2. « Le bagad de Saint-Nazaire fête ses 60 ans », dans Ouest-France, le 7 octobre 2013, consulté sur www.ouest-france.fr le 3 août 2015
  3. « Georges Cadoudal, le sonneur aux mille métiers », Ouest-France, 3 juillet 2009
  4. Clémence OLIVIE, « Le bagad de Ploërmel souffle ses 60 bougies », Ouest-France, 13 septembre 2013
  5. « L'histoire des bagads à Rennes », Ouest-France, 3 mars 2005
  6. « René Abjean, 50 ans de musique », Ouest-France, 8 octobre 2004
  7. Quimper. Stivell, le barde mythique, revient... samedi !, Ouest-France, 24 juillet 2004
  8. 1900 - 2000. Le XXe siècle en Bretagne et dans le monde, Le Télégramme, , p. 121

Voir aussi

Bibliographie

Article connexe

  • Portail de l'histoire de Bretagne
  • Portail des années 1950
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.