24 Heures du Mans 1927

Les 24 Heures du Mans 1927 sont la 5e édition de l'épreuve et se déroulent les 18 et 19 juin 1927 sur le circuit de la Sarthe. Alors que 41 automobiles avaient pris le départ l'année passée, seule 23 seront présentes en 1927[1].

24 Heures du Mans 1927
Une Bentley 3L. Super Sport, le premier modèle du constructeur britannique Bentley Motors.
Généralités
Sport 24 Heures du Mans

Navigation

Départ des 24 Heures du Mans 1927.
La Scap 15 de Lucien Desvaux-Fernand Vallon (quatrième) devant la Bentley des vainqueurs des 24 Heures du Mans 1927 Dudley Benjafield (médaillon gauche) et Sammy Davis (médaillon droite), au virage de Pontlieue.
L'équipage d'Erlanger et Duller, sur Bentley 3 Litre Super Sport.

La course, qui se déroule sous un ciel pluvieux, sera longtemps menée par deux pilotes français sur une Ariès avant de se résigner à abandonner en raison d'un accident[1]. L'équipe britannique Bentley Motors Ltd. est, elle, également victime du sort puisque les trois automobiles engagées  deux 3 Litre et une 4½ Litre  connaissent toutes un accident ; seule la 3 Litre no 3 dénommée « Old Number Seven », réparée en urgence, repartira[2].

Finalement, la Bentley 3-Litre no 3 s'impose aisément, puisque 349,808 km la séparent de la deuxième, avec à son volant les pilotes anglais Dudley Benjafield et Sammy Davis[1] ; Bentley Motors Ltd. remporte ainsi sa deuxième victoire aux 24 Heures du Mans. Une semaine plus tard la voiture est telle quelle hissée à mains d'hommes par l'escalier d'honneur du Savoy Hôtel de Londres jusqu'au premier étage du bâtiment, où se déroule un banquet en l'honneur des vainqueurs[3].

Pilotes qualifiés par nationalités

Nombre de pilotes par nationalité
39 Français 5 Britanniques

Classement final de la course

Classement final de la course (vainqueurs de catégorie sur fond jauni)
Pos. Catégorie no  Écurie Pilotes Châssis Moteur Tours
1 3.0 3 Bentley Motors Ltd. Dr Dudley Benjafield
Sammy Davis
Bentley 3 Litre Super Sport Bentley 2,9 L I4 137
2 1.1 25 Pas de nom d'équipe André de Victor
Jean Hasley
Salmson GS Salmson 1,1 L I4 116
3 1.1 23 Pas de nom d'équipe Georges Casse
André Rousseau
Salmson GS Salmson 1,1 L I4 115
4 1.5 15 Pas de nom d'équipe Lucien Desvaux
Fernand Vallon
S.C.A.P. 1.5 Litre S.C.A.P. 1,5 L I4 110
5 1.1 26 Établissements Henri Précloux (E.H.P.) Guy Bouriat
Pierre Bussienne
E.H.P. DS C.I.M.E. 1,1 L I4 108
6 1.1 21 Pas de nom d'équipe André Marandet
Gonzaque Lécureul
SARA BDE SARA 1,1 L I4 106
7 1.1 20 Pas de nom d'équipe Jean-Albert Grégoire
Lucien Lemesle
Tracta S.C.A.P. 1,1 L I4 97
8
N. c.
1.5 16 Pas de nom d'équipe Henri Guilbert
Albert Clément
S.C.A.P. S.C.A.P. 1,5 L I4 99
9
Abd.
2.0 4 Pas de nom d'équipe Robert Laly
Jean Chassagne
Ariès Surbaissée 3 Litre Ariès 3,0 L I4 122
10
Abd.
2.0 8 Pas de nom d'équipe Raymond Leroy
Pierre Mesnel
Fasto A3S Fasto 2,0 L I4 96
11
Abd.
2.0 10 Pas de nom d'équipe Michel Doré
Roger Hellot
Fasto A3S Fasto 2,0 L I4 75
12
Abd.
2.0 9 Pas de nom d'équipe « Brosselin »
Frédéric Thelluson
Fasto A3S Fasto 2,0 L I4 72
13
Éli.
1.5 14 Pas de nom d'équipe Gaston Motteto
Emile Maret
SARA SP7 SARA 1,5 L I6 50
14
Abd.
1.1 22 Pas de nom d'équipe Henri Armand
Gaston Duval
SARA ATS SARA 1,1 L I4 42
15
Abd.
5.0 1 Bentley Motors Ltd. Frank Clement
Lesli Callingham
Bentley 4½ Litre Bentley 4,4 L I6 35
16
Abd.
2.0 12 Pas de nom d'équipe Jacques Chanterelle
René Schiltz
Theo Schneider 25SP Theo Schneider 2,0 L I4 34
17
Abd.
3.0 2 Bentley Motors Ltd. André d'Erlanger
George Duller
Bentley 3 Litre Super Sport Bentley 3,0 L I4 34
18
Abd.
2.0 11 Pas de nom d'équipe Robert Poitier
Pierre Tabourin
Theo Schneider 25SP Theo Schneider 2,0 L I4 26
19
Éli.
1.1 29 Pas de nom d'équipe Fernand Gabriel
Louis Paris
Ariès 8-10 CV Ariès 1,1 L I4 23
20
Abd.
1.1 24 Pas de nom d'équipe Lionel de Marmier
Pierre Goutte
Salmson GS Salmson 1,1 L I4 21
21
Éli.
1.1 28 Pas de nom d'équipe Arthur Duray
Roger Delano
Ariès 8-10 CV Ariès 1,1 L I4 16
22
Dsq.
1.1 27 Établissements Henri Précloux (E.H.P.) Henri de Costier
Georges Guignard
E.H.P. DS C.I.M.E. 1,1 L I4 8

Détails

  • La no 28 Ariès 8-10 CV, la no 29 Ariès 8-10 CV et la no 14 SARA SP 7 sont éliminées pour distance imposée non respectée, pour les deux premières à la 6e heure de course et la troisième à la 12e heure.
  • La no 27 E.H.P. est disqualifiée pour la perte du robinet de vidange du radiateur.
  • La no 16 S.C.A.P. n'est pas classée pour distance parcourue insuffisante (99 tours parcourus sur les 105 requis dans sa catégorie de cylindrée).

Record du tour

Prix et trophées

Georges Casse (à gauche) et André Rousseau (à droite), troisièmes des 24 Heures du Mans 1927 et vainqueurs de la Coupe biennale Rudge-Witworth.
  • Prix de la Performance : Georges Casse et André Rousseau (no 23, Salmson GS)
  • 3e Coupe Biennale Rudge-Witworth: Georges Casse et André Rousseau (no 23, Salmson GS)
  • Prix de Saint-Didier : André de Victor et Jean Hasley (no 25, Salmson GS)

Si Bentley remporte l'épreuve avec sa 3 Litres, Salmson domine la compétition grâce au double arbre à came de ses moteurs : Victoire dans la catégories 1 100 cm32e et 3e au général, Prix de la performance, Coupe Biennale Rudge-Whitworth et Prix de Saint-Didier, soit un cumul de records jamais égalé.

À noter

  • Longueur du circuit : 17,262 km
  • Distance parcourue : 2 369,807 km
  • Vitesse moyenne : 98,740 km/h
  • Écart avec le 2e : 349,808 km

Notes et références

  1. Thierry, « Histoire : 1927, l'ère Bentley », sur Les 24 Heures du Mans, (consulté le 19 août 2010)
  2. Gilles Bonnafous, « Bentley et la compétition », sur Motorlegend, (consulté le 19 août 2010), p. 2
  3. L'Intransigeant, 26 juin 1927, p.5.

Bibliographie

  • Christian Moity, Jean-Marc Teissèdre et Alain Bienvenu, Les 24 Heures du Mans 1923-1992, J.P. Barthélémy (ISBN 978-2-909413-06-8)

Annexes

Lien externe

  • Portail de l'endurance automobile
  • Portail de l’entre-deux-guerres
  • Portail du Mans
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.