4 Heures de Shanghai 2019 (AsLMS)

Les 4 Heures de Shanghai 2019, disputées le sur le Circuit international de Shanghai, sont la troisième édition de cette course, la seconde sur un format de quatre heures, et la première manche de l'Asian Le Mans Series 2019-2020.

4 Heures de Shanghai 2019
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) Automobile Club de l'Ouest
Édition 3e
Lieu(x) Shanghai
Date Le
Site(s) Circuit international de Shanghai

Palmarès
Tenant du titre Spirit of Race
Vainqueur G-Drive Racing By Algarve

Navigation

Engagés

Circuit de Shanghai

La liste officielle des engagés est composée de 26 voitures, dont 11 en LMP2, 6 en LMP3 et 9 en GT[1].

L'écurie polonaise Inter Europol Competition n'a pas eu de chance car elle n’a pas pu récupérer son container et à du faire sans sa structure de stand et autres pièces. Les deux Ligier JS P217 de l'écurie américaine Rick Ware Racing (en) ont également manqué également à l’appel[2].

Qualifications

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[3]
Pos. Classe Écurie Pilote Temps Tours
1 LMP2 36 Eurasia Motorsport Roberto Merhi 1 min 53 s 191 6
2 LMP2 45 Thunderhead Carlin Racing Harry Tincknell 1 min 53 s 242 6
3 LMP2 26 G-Drive Racing By Algarve Roman Rusinov 1 min 53 s 410 6
4 LMP2 34 Inter Europol Endurance Mathias Beche 1 min 53 s 457 6
5 LMP2 96 K2 Uchino Racing Shaun Thong 1 min 53 s 580 6
6 LMP2 1 Eurasia Motorsport Matasaka Yanagida 1 min 54 s 556 3
7 LMP2 AM 4 ARC Bratislava Kang Ling 1 min 56 s 893 5
8 LMP2 AM 59 RLR Msport Arjun Maini 1 min 57 s 841 7
9 LMP2 33 Inter Europol Endurance Nathan Kumar 1 min 58 s 608 8
10 LMP3 3 Nielsen Racing Garett Grist 2 min 00 s 112 7
11 LMP3 13 Inter Europol Competition Nigel Moore 2 min 00 s 515 3
12 LMP3 2 Nielsen Racing Colin Noble 2 min 01 s 179 5
13 LMP3 9 Graff Racing David Droux 2 min 01 s 215 8
14 LMP3 12 ACE1 Villorba Corse Alessandro Bressan 2 min 01 s 719 8
15 GT 27 HubAuto Corsa Davide Rigon 2 min 03 s 760 5
16 GT 51 Spirit of Race Alessandro Pier Guidi 2 min 04 s 041 4
17 GT 77 D'station Racing Ross Gunn 2 min 04 s 042 4
18 LMP3 65 Viper Niza Racing Dominic Ang 2 min 04 s 080 6
19 GT 7 Car Guy Racing Antonio Fuoco 2 min 04 s 106 6
20 GT 90 Fist-Team AAI Joel Eriksson 2 min 04 s 750 5
21 GT 75 T2 Motorsports Rio Haryanto 2 min 05 s 005 7
22 GT 88 JLOC Yusaku Shibata 2 min 05 s 050 6
23 GT 17 Astro Veloce Motorsports Jens Klingmann 2 min 05 s 194 5
24 GT 16 Astro Veloce Motorsports Michael Lu 2 min 10 s 793 7
25 LMP2 AM 25 Rick Ware Racing (en) Pas de temps
26 LMP2 AM 52 Rick Ware Racing (en) Pas de temps

Course

Déroulement de l'épreuve

Classement de la course

Voici le classement provisoire au terme de la course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
Classement de la course[4]
Pos Classe no  Écurie Pilotes Châssis Tours Temps
Moteur
1 LMP2 26 G-Drive Racing By Algarve Roman Rusinov
James French
Léonard Hoogenboom
Aurus 01 111 4 h 02 min 04 s 411
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
2 LMP2 36 Eurasia Motorsport Aidan Read
Nicholas Foster
Roberto Merhi
Ligier JS P217 111 + 41 s 72 9
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
3 LMP2 45 Thunderhead Carlin Racing Jack Manchester
Harry Tincknell
Ben Barnicoat
Dallara P217 108 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
4 LMP2 34 Inter Europol Endurance Jakub Śmiechowski
James Winslow
Mathias Beche
Ligier JS P217 108 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
5 LMP3 13 Inter Europol Competition Nigel Moore
Martin Hippe
Ligier JS P3 107 + 4 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
6 LMP2 Am 59 RLR Msport John Farano
Andy Higgins
Arjun Maini
Oreca 05 106 + 5 tours
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
7 LMP3 2 Nielsen Racing Tony Wells
Colin Noble
Norma M30 106 + 5 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
8 LMP2 33 Inter Europol Endurance John Corbett
Nathan Kumar
Mitchell Neilson
Ligier JS P217 105 + 6 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
9 LMP3 9 Graff Éric Trouillet
Sébastien Page
David Droux
Norma M30 105 + 6 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
10 GT 77 D'station Racing Satoshi Hoshino
Tomonobu Fujii (en)
Ross Gunn
Aston Martin Vantage AMR GT3 105 + 6 tours
Aston Martin 4,0 l V8 Bi-Turbo
11 LMP3 12 ACE1 Villorba Corse Yuki Harata
Alessandro Bressan
Gabriele Lancieri (en)
Ligier JS P3 104 + 7 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
12 GT 88 JLOC André Couto
Yuya Motojima
Yusaku Shibata
Lamborghini Huracan GT3 Evo 104 + 7 tours
Lamborghini 5,2 l V10 Atmo
13 GT 17 Astro Veloce Motorsports Peiwen Qi
Max Wiser
Jens Klingmann (en)
BMW M6 GT3 104 + 7 tours
BMW P63 4,4 l V8 Bi-Turbo
14 LMP2 Am 52 Rick Ware Racing (en) Cody Ware (en)
Mark Kvamme
Ligier JS P2 104 + 7 tours
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
15 GT 51 Spirit of Race Francesco Piovanetti
Oswaldo Negri Jr.
Alessandro Pier Guidi
Ferrari 488 GT3 104 + 7 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
16 GT 7 Car Guy Takeshi Kimura
Kei Cozzolino
Antonio Fuoco
Ferrari 488 GT3 104 + 7 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
17 GT 27 HubAuto Corsa Davide Rigon
Marcos Gomes (en)
Morris Chen
Ferrari 488 GT3 104 + 7 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
18 GT 75 T2 Motorsports David Tjiptobiantoro
Rio Haryanto
Christian Colombo
Ferrari 488 GT3 104 + 7 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
19 LMP3 65 Viper Niza Racing (en) Douglas Khoo (en)
Dominic Ang
Ligier JS P3 103 + 8 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
20 LMP3 3 Nielsen Racing Garett Grist
Rob Hodes
Charles Crews
Norma M30 103 + 8 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
Abd. LMP2 96 K2 Uchino Racing Haruki Kurosawa
Shaun Thong (en)
Oreca 07 86
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
Abd. LMP2 Am 4 ARC Bratislava Miro Konopka
Andreas Laskaratos
Kang Ling
Ligier JS P2 31
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
Abd. LMP2 1 Eurasia Motorsport Nobuya Yamanaka
Daniel Gaunt (en)
Masataka Yanagida
Ligier JS P217 24
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
Abd. GT 90 FIST-Team AAI Joel Eriksson
Hongli Ye
Jun San Chen
BMW M6 GT3 15
BMW P63 4,4 l V8 Bi-Turbo

La Dallara P217 n°45 de l'écurie anglaise Thunderhead Carlin Racing a reçu une pénalité de 3 tours et de 51.075 s car Ben Barnicoat a dépassé son temps de conduite de 6 minutes et 32 s[5].

Pole position et record du tour

Tours en tête [6]

À noter

  • Longueur du circuit : 5,451 km
  • Distance parcourue par les vainqueurs : 605,061 km

Voir aussi

Notes et références

  1. Laurent Mercier, « Une saison Asian Le Mans Series 2019/2020 plus prometteuse que jamais ! », sur endurance-info.com, (consulté le 16 novembre 2019)
  2. David Bristol, « Asian Le Mans Series, Shanghai : les brèves du vendredi… », sur endurance-info.com, (consulté le 22 novembre 2019)
  3. (en) ACO, « 2019 4 Hours of Shanghai - Final Results Qualification » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 26 novembre 2019)
  4. (en) ACO, « 2019 4 Hours of Shanghai - Final Classification Results » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 25 novembre 2019)
  5. (en) ACO, « 2019 4 Hours of Shanghai - Décision n°16 » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 26 novembre 2019)
  6. (en) ACO, « 4 Hours of Shanghai 2019 - Stat », sur getraceresults.com, (consulté le 26 novembre 2019)

Lien externe

  • Portail de l'endurance automobile
  • Portail des années 2010
  • Portail de la Chine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.