A. J. Watson

A. J. Watson (1924–2014) était un chef mécanicien et constructeur de voitures de course monoplaces, dont les productions ont remporté à six reprises les 500 miles d'Indianapolis, entre 1956 et 1964, année de la dernière victoire d'un 'roadster' à moteur avant. L'avènement des monoplaces à moteur arrière sur les pistes américaines mit fin à la domination des Watson en championnat USAC. A. J. Watson cessa son activité en 1984.

Pour les articles homonymes, voir Watson.
A. J. Watson
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Notes et références

    • Portail des entreprises
    • Portail de l’automobile
    • Portail du sport automobile
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.