ATLAS Transformation Language

ATLAS Transformation Language (ATL) est un langage de transformation de modèles plus ou moins inspiré par le standard QVT de l'Object Management Group. Il est disponible en tant que plugin dans le projet Eclipse [1]. On peut trouver plus d'informations sur le langage ATL, sur son environnement de développement ainsi que sur les bibliothèques de transformations sur le site de l'université de Nantes[2].

Pour les articles homonymes, voir ATL.

ATL
Paradigme déclaratif, impératif
Développeurs Obeo, Inria
Typage fort
Influencé par QVT
Implémentations Eclipse MMT (en)
Système d'exploitation Multiplateformes
Licence Licence Eclipse
Site web eclipse.org/atl
Extensions de fichiers .atl

Description

ATL est un prototype académique de composant de transformation de modèles du projet Eclipse Modeling[3]. Sont également annoncés deux autres composant, l'un en provenance de Compuware, l'autre de Borland. Des ponts entre ces trois composants sont prévus.

Pour toute information sur la transformation de modèles à modèles, on consultera le groupe de news suivant: M2M newsgroup qui donne les dernières informations sur l'évolution de la pratique dans ce domaine. La fondation Eclipse est depuis membre de l'OMG.

Les plugins Eclipse sont distribués sous la licence libre EPL.

Notes et références

  • Portail de la programmation informatique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.