Aalen

Aalen est une ville d'Allemagne (Bade-Wurtemberg), au pied du Jura souabe. Sa population est de 66 813 habitants. Elle a donné son nom en géologie à l'un des étages du Jurassique, l'Aalénien.

Aalen

Le centre-ville vu de la tour d'Aalbäumle

Héraldique
Administration
Pays Allemagne
Land  Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Ostalb
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Martin Gerlach (sans parti)
Code postal 73401-73434
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 1 36 088
Indicatif téléphonique +49-7361, +49-7366, +49-7367
Immatriculation AA, GD
Démographie
Gentilé Aalenois/e
Population 66 813 hab. (31 décembre 2013)
Densité 456 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 15″ nord, 10° 05′ 37″ est
Altitude 430 m
Superficie 14 648 ha = 146,48 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Aalen
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Aalen
Liens
Site web www.aalen.de

    Histoire

    Appartenances historiques

    Comté d'Oettingen 1141-1360
    Saint-Empire (Ville libre) 1360-1803
    Électorat de Wurtemberg 1803–1806
     Royaume de Wurtemberg 1806–1918
    République de Weimar 1918–1933
     Reich allemand 1933–1945
    Allemagne occupée 1945–1949
    Allemagne 1949–présent

    Géographie

    C'est une ville du land de Bade-Wurtemberg, situé au sud de l'Allemagne, sur la rivière Kocher, à 48 km au nord d'Ulm[1]. C'est aussi la plus grande ville du Wurtemberg oriental. La ville qui est devenue une Ville libre d'Empire en 1360, a été détruite par un incendie en 1634. En 1802 elle est rattachée au Duché devenu en 1806 Royaume de Wurtemberg. Le Musée du Limes d'Aalen qui présente aux pièces d'archéologie romaines a été ouvert en 1964. Centre de communication, Aalen possède également des industries de machines, d'optique, de textile et de papier[1]

    Monuments et musées

    Le limes de Germanie (Obergermanisch-Raetischer Limes) est un monument historique reconnu par l'UNESCO (il fait même partie des monuments classés « Frontières de l'Empire romain ». Cet édifice s'étend sur 550 km du Rhin (en passant par Lahn et Main) jusqu'au Danube. Les vestiges du mur sont présentés au sein du musée du Limes d'Aalen. Ce musée héberge une importante collection archéologique qui en fait le plus grand musée sur les Romains d'Allemagne, suivant leurs propres informations[2]. Il propose des animations pour les enfants et une manifestation bisannuelle reconstituant un camp romain.

    La bibliothèque d'Aalen est également le siège de l'une des plus grandes bibliothèques d'espéranto au monde.

    Économie et industries

    Aalen compte environ 4 700 entreprises, dont 1 100 sont enregistrées au registre allemand du commerce mais aussi 2 865 PME et 701 entreprises d'élaboration.

    Place du marché d'Aalen.

    Si l'industrie métallurgique est majoritaire à Aalen, les autres industries représentatives sont l'optique, le papier, la technologie de l'information et le textile.

    Les entreprises à signaler sont SHW Automotive (issu de Schwäbische Hüttenwerke créé en 1671 à Wasseralfingen), Alfing Kessler, le fabricant d'outils de précision MAPAL Dr. Kress, le fabricant de chaînes à neige RUD Ketten Rieger & Dietz et sa filiale Erlau, la forge Gesenkschmiede Schneider, une société de média SDZ Druck und Medien, l'usine à papier Papierfabrik Palm, le fabricant de systèmes d'alarmes Telenot, un fournisseur de show laser LOBO electronic et une société de textile Lindenfarb, qui ont tous leur siège à Aalen.

    Carl Zeiss Vision, la division Vision Care du fabricant de systèmes optiques Carl Zeiss dont le siège social est à Oberkochen, a une unité de fabrication de verre correcteur à Aalen depuis 1947.

    Transports

    Gare d'Aalen.

    Réseau ferré

    La gare d'Aalen est un nœud ferroviaire régional des lignes de Rems Railway (en) au départ de Stuttgart, de Brenz Railway (en) à partir d'Ulm, de Upper Jagst Railway (en) à Crailsheim et de Ries Railway à Donauwörth (en). Depuis 1972, Härtsfeld Railway est relié à Aalen avec Dillingen via Neresheim. Les autres gares hors des limites de la ville sont Hofen (b Aalen), Unterkochen, Wasseralfingen et Goldshöfe station (en). Les trains ne s'arrêtent plus à Aalen-Erlau.

    La gare d'Aalen accueille, toutes les deux heures, les trains de la ligne 61 d'InterCity, desservant les villes de Karlsruhe–Stuttgart–Aalen–Nuremberg. Les lignes régionales de Interregio-Express (en), Regional-Express et Regionalbahn s'arrêtent à Aalen. Le fret de marchandises (Industriebahn Aalen) transporte environ 250 convois par an[3].

    Réseau routier

    Aalen/Westhausen et Aalen/Oberkochen relient Aalen à l'autoroute A7 (WurtzbourgFüssen). Les routes fédérales (Bundesstraßen) qui passent par Aalen sont la B 19 (WurtzbourgUlm), la B 29 (WaiblingenNördlingen) et la B 290 (de) (Tauberbischofsheim–Westhausen). La route touristique Schwäbische Dichterstraße (de) (« La route des Poètes souabes ») ouverte en 1977/78 conduit à Aalen.

    De nombreuses lignes de bus desservent les alentours. La compagnie Omnibus-Verkehr Aalen est l'une des quelques rares sociétés de transport allemandes qui, depuis 1966, utilisent encore des autobus à étage[4].

    Transport aérien

    L'aéroport de Stuttgart, qui propose des connexions internationales, se trouve à environ 90 km. L'aéroport Aalen-Heidenheim, situé à 15 km au sud-est d'Aalen, reçoit des avions plus petits.

    Pistes cyclables

    Les pistes cyclables empruntables autour d'Aalen sont la Deutscher Limes-Radweg (German Limes) et la Kocher-Jagst.

    Sport

    Club Sport Fondé en Ligue Stade Entraîneur
    VfR Aalen Football 1921 Championnat d'Allemagne de football D2 Waldstadion Stefan Ruthenbeck
    Hockeyclub Suebia Aalen e.V. Hockey 1991 2.Verbandsliga Bürgle Bernd Abele

    Jumelages

    La ville de Aalen est jumelée avec[5] :

    Personnalités

    Citoyens d'honneur

    • Wilhelm Jedele, (1810–1872), forestier[6]
    • Moritz Mohl (1802–1888), économiste et homme politique spécialisé en économie, député, entre autres, à l'assemblée nationale de Francfort, au Reichstag et de l'assemblée de Wurttemberg
    • Heinrich Bosch (1831–1902), médecin
    • Julius Bausch (1835–1921), maire de la ville de 1873 à 1900
    • Wilhelm Jakob Schweiker (1859–1927), fondateur de l'association dédiée à l'histoire d'Aalen et à l'origine du prix Wilhelm-Jakob-Schweiker-Preises[7].
    • Wilhelm Merz
    • Christian Oesterlein (1845–1936), architecte urbain
    • Heinrich Rieger (1856–1935), entrepreneur
    • Friedrich Schwarz (1871–1942), maire de la ville de 1903 à 1934
    • Ruland Ayßlinger (1850–1936), compositeur
    • Johannes Uhlmann (1856–1940)[8]
    • Erwin Rommel (1891–1944), feld-maréchal, a grandi à Aalen
    • Franz Joseph Fischer (1871–1858), évêque de Rottenburg-Stuttgart et évêque titulaire de Zuri
    • Paul Edel[9]
    • Carl Schneider
    • Karl Schübel (1904–2000), maire de la ville de 1935 à 1945 et de 1950 à 1975
    • Ulrich Pfeifle (né en 1942), maire de la ville de 1976 à 2005

    Nés à Aalen

    • Bartholomäus Scherrenmüller (environ 1450 à 1493), médecin, professeur, auteur et traducteur
    • Johann Christoph von Westerstetten (1563–1637), évêque au service du prince de Eichstätt et contre-réformateur
    • Joseph Bullinger (1744–1810), Théologue, ami de la famille de Mozart
    • Johann Gottfried Pahl (1768–1839), écrivain, représentant du Spätaufklärung
    • Christian Plock (1809–1882), artiste fondeur
    • Karl Joseph von Hefele (1809–1893), historien de l'église et évêque
    • Julius Gös (1830–1897), maire de Tübingen
    • Oskar von Schwarzkopf (1838–1903), superintendant général de Schwäbisch Hall et de Heilbronn ainsi que prédicateur à Stuttgart
    • Otto Stockmayer (1838–1917), prêtre et évangéliste
    • Hermann Plock (1858–1920), peintre du réalisme
    • Franz Joseph Fischer (1871–1958), théologiste catholique, évêque
    • Paul Linser (1871–1963), Dermatologue et vénérologue; enseignant à Tübingen
    • Gustav Beißwänger (1875–1946), président du land au DNVP et député au Landtag (1919–1928)[10]
    • Wilhelm Enßlin (1885–1965), historien de l'antiquité
    • Hermann Schipprak (1885–?), entrepreneur
    • Kurt Göhrum (1891–1953), SS-Gruppenführer und Polizeichef in Berlin
    • Karl Wahl (1892–1981), NSDAP-Gauleiter Schwabens, SS-Obergruppenführer
    • Adolf Kling (1893–1938), geboren in Unterkochen; Politiker (NSDAP), Landtags- und Reichstagsabgeordneter
    • Kurt Jooss (1901–1979), geboren in Wasseralfingen; Tänzer, Choreograf und Tanzpädagoge
    • August Zehender (1903–1945), chef de Brigade SS et commandant général des armes SS
    • Albrecht Faber (1903–1986), biologiste, fondateur de la bioacoustique
    • Paul Buck (1911–2006), professeur de piano
    • Bruno Heck (1917–1989), homme politique (CDU), ministre et secrétaire général du CDU
    • Gertrude Schoen (1919-2016), sculpteur. Musée Gertrude Schoen, Laroque-Timbaut, Lot et Garonne, France.
    • Sieger Köder (* 1925), prêtre et artiste
    • Hermann Bausinger (* 1926), germaniste
    • Walter Ott (1928–2014), chercheur
    • Hans Elsässer (1929–2003), astronome
    • Wolfgang W. Wurster (1937–2003), chercheur dans le bâtiment et archéologue
    • Artur Elmer (* 1939), artiste et fondateur de l'association artistique de Aalen
    • Helmut Schuster (1939–2010), peintre et professeur d'arts plastiques
    • Hans Dieter Köder (* 1940), homme politique (SPD), député du Landtag (1980-1996)
    • Alfred Bachofer (* 1942), ancien maire de Nürtingen
    • Helmut Digel (* 1944), joueur de handball, spécialiste de sport
    • Walter Adams (* 1945 à Wasseralfingen), athlète
    • Reinhard Buchholz (* 1947), diplomate, ambassadeur allemand au Cameroun (depuis 2010)
    • Ivo Holzinger (* 1948), Politiker (SPD), maire de Memmingen (depuis 1980)
    • Jochen Hieber (* 1951), rédacteur au journal FAZ, auteur
    • Werner Sobek (* 1953), ingénieur dans le bâtiment et architecte
    • Walter Raizner (* 1954), manager, ancien président de Telekom
    • Ricarda Strobel (* 1954), spécialiste allemande des médias
    • Bernd Hitzler (* 1957), homme politique (CDU), député au Landtag
    • Steffen Schorn (* 1957), musicien de jazz et enseignant dans le supérieur
    • Patriz Ilg (* 1957), athlète (sauts d'obstacles, champion du monde (1983)
    • Tommy Steiner (* 1962), chanteur de variétés et acteur
    • Martin Haas (* 1962), journaliste, animateur à la télévision et présentateur du journal télévisé
    • Christiane Michel-Ostertun (* 1964), Organiste, enseignant dans le supérieur, dirige une chorale
    • Martin Gerlach (* 1965), homme politique (sans parti), maire de Aalen (depuis 2005)
    • Thomas Zander (* 1967), lutteur, médaillé d'argent aux jeux olympiques et champion du monde (1994)
    • Carl-Uwe Steeb (* 1967), joueur de tennis
    • Markus Grill (* 1968), journaliste d'investigation
    • Markus Lonardoni (* 1961), compositeur pour les films, auteur
    • Frank Forst (* 1969), bassiste, enseignant dans le supérieur
    • Georg Boeßner (* 1972), pianiste
    • Oliver Jörg (* 1972), homme politique (CSU), député au Landtag
    • Erol Sabanov (* 1974), gardien de but
    • Axel Schlosser (* 1976), musicien de jazz
    • Katrin Bauerfeind (* 1982), animatrice radio et télévision
    • Manuel Fischer (* 1989), joueur de football
    • Patrick Funk (* 1990), joueur de football
    • Fabio Kaufmann (* 1992), joueur de football germano-italien

    Autres personnalités en relation avec Aalen

    • Christian Friedrich Daniel Schubart (1739–1791), poète, organiste, compositeur et journaliste; a passé son enfance et sa jeunesse à Aalen.
    • Georg Wilhelm Zapf (1747–1810), historien et bibliographe, était de 1765 à 1770 à Aalen.
    • Hermann Bauer (1814–1872), prêtre et historien sur la ville, était de 1847 à 1854 diacre à Aalen et a publié les résultats de ses recherches sur Aalen.
    • Wilhelm Ganzhorn (1818–1880), juriste et parolier rendu célèbre par la chanson Im schönsten Wiesengrunde, était de 1854 à 1859 juge de paix à Aalen.
    • Rudolf Douala Manga Bell (1873–1914), roi du peuple de Douala au Cameroun du temps de la colonisation allemande, a vécu de 1891 à 1896 à Aalen.
    • Georg Elser (1903–1945), résistant contre le nationalsocialisme, a travaillé en 1923 comme employé menuisier à la fabrique de meubles Paul Rieder à Aalen.

    Notes et références

    1. https://www.britannica.com/place/Aalen
    2. Limesmuseum Aalen
    3. 2002 Annual Report, ville de Aalen, Hauptamt (en allemand).
    4. Historie sur le site web de OVA-Omnibus-Verkehr Aalen (en allemand).
    5. (de) Partnerstädte sur www.aalen.de
    6. „Bürger von Aalen ehrenhalber“, jedoch nicht mit heutiger Ehrenbürgerschaft vergleichbar. Vgl. Fast vergessen: Wilhelm Jedele erster Ehrenbürger Aalens, sur schwaebische.de, consulté le 14 février 2014
    7. Richtlinie zur Vergabe des Wilhelm-Jakob-Schweiker-Preises, Geschichts- und Altertumsverein Aalen, consulté le 24 mai 2010
    8. Personalakte im Bestand des Landesarchivs Baden-Württemberg
    9. Treff der Eisenbarths, Ellwanger Zeitung du 15 mai 2008 (online).
    10. Modèle:BibISBN

    Liens externes

    • Portail du Bade-Wurtemberg
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.