Abbaye d'Ebersberg

L'abbaye d'Ebersberg est une ancienne abbaye bénédictine à Ebersberg, dans le Land de Bavière et le diocèse de Freising.

Abbaye d'Ebersberg

L'église Saint-Sébastien

Ordre Augustin
Bénédictin
Jésuite
Hospitaliers
Fondation 934
Fermeture 1808
Diocèse Freising
Dédicataire Marie
Sébastien
Style(s) dominant(s) Roman
Localisation
Pays Allemagne
Région historique Comté d'Ebersberg
Land Bavière
Arrondissement Ebersberg
Commune Ebersberg
Coordonnées 48° 04′ 39″ nord, 11° 58′ 17″ est
Géolocalisation sur la carte : Bavière
Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Histoire

L'abbaye est fondée en 934 par Eberhard de Sempt sur le lieu du château-fort. D'abord lieu des chanoines réguliers de saint Augustin jusqu'en 1013, il est une abbaye bénédictine de 1013 à 1595. Hunfried, le premier prévôt augustin, va à Rome voir le pape Étienne VIII et ramène une partie du crâne de saint Sébastien, il devient l'objet d'un pèlerinage pour éviter la peste. En 1595, le pape Clément VIII confie l'abbaye aux jésuites. En 1773, les membres de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem reprennent les lieux qui sont victimes d'un grand incendie en 1781. En 1808, l'abbaye est dissoute, les bâtiments sont partagés entre l'État et des personnes privées.

Source de la traduction

  • Portail du catholicisme
  • Portail du monachisme
  • Portail de la Bavière
  • Portail de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.